Connectez-vous à nous

Un pédophile récidiviste aurait agressé deux autres enfants

Actualités

Un pédophile récidiviste aurait agressé deux autres enfants

CHOMEDEY. Un homme de 23 ans a été arrêté sur les lieux de son travail, un café Tim Hortons, dans la matinée du 3 mai après qu’une famille lavalloise eut déposé une plainte, persuadée que ce pédophile s’en est pris à deux de ses enfants.

Commentaires

Cet homme se retrouverait déjà sur le registre national des délinquants sexuels pour des événements remontant à 2013, du côté de Salaberry-de-Valleyfield, sur la Rive-Sud de Montréal.

«Depuis, il est déménagé plusieurs fois pour finalement arriver ici, à Laval, de relater le père d’un garçon de neuf ans qui aurait subi des attouchements. Il a connu ma belle-sœur sur Facebook. Ils ont vécu ensemble, notamment chez ma belle-mère. Aussi victime potentielle, ma nièce de 18 mois n’a plus été la même après, faisant plein de cauchemars.»

Cette fois, l’homme a été arrêté pour des gestes qui auraient été posés sur une période de cinq mois. Deux dénonciations auraient été déposées pouvant éventuellement mener à diverses accusations de bris de condition et de gestes d’ordre sexuel.

«Ma belle-mère aurait été témoin d’un geste complètement déplacé quand il a posé son téléphone cellulaire sur le renflement de son pénis pour ensuite demander à ma nièce de venir le chercher, de continuer le père de famille . Il s’offrait toujours pour garder les enfants!»

Investigation fructueuse

Après la rupture entre la jeune femme et ce pédophile, la famille a effectué des recherches sur Internet et trouvé rapidement des traces de son passé de délinquant sexuel.

«Parmi ses conditions, il ne doit pas s’approcher de parcs et cours d’école avec des enfants durant 10 ans, mentionne le père. Il aurait également dû nous parler de ses antécédents, ce qu’il n’a pas fait. Heureusement, les policiers ont été très gentils. Ils ont fait un travail remarquable.»

Le père s’inquiète énormément pour le sort d’autres enfants, sachant que cet homme fréquenterait beaucoup d’amies féminines, principalement des mères célibataires, via les réseaux sociaux.

Cet homme se retrouverait déjà sur le registre national des délinquants sexuels pour des événements remontant à 2013, du côté de Salaberry-de-Valleyfield, sur la Rive-Sud de Montréal.

«Depuis, il est déménagé plusieurs fois pour finalement arriver ici, à Laval, de relater le père d’un garçon de neuf ans qui aurait subi des attouchements. Il a connu ma belle-sœur sur Facebook. Ils ont vécu ensemble, notamment chez ma belle-mère. Aussi victime potentielle, ma nièce de 18 mois n’a plus été la même après, faisant plein de cauchemars.»

Cette fois, l’homme a été arrêté pour des gestes qui auraient été posés sur une période de cinq mois. Deux dénonciations auraient été déposées pouvant éventuellement mener à diverses accusations de bris de condition et de gestes d’ordre sexuel.

«Ma belle-mère aurait été témoin d’un geste complètement déplacé quand il a posé son téléphone cellulaire sur le renflement de son pénis pour ensuite demander à ma nièce de venir le chercher, de continuer le père de famille . Il s’offrait toujours pour garder les enfants!»

Investigation fructueuse

Après la rupture entre la jeune femme et ce pédophile, la famille a effectué des recherches sur Internet et trouvé rapidement des traces de son passé de délinquant sexuel.

«Parmi ses conditions, il ne doit pas s’approcher de parcs et cours d’école avec des enfants durant 10 ans, mentionne le père. Il aurait également dû nous parler de ses antécédents, ce qu’il n’a pas fait. Heureusement, les policiers ont été très gentils. Ils ont fait un travail remarquable.»

Le père s’inquiète énormément pour le sort d’autres enfants, sachant que cet homme fréquenterait beaucoup d’amies féminines, principalement des mères célibataires, via les réseaux sociaux.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page