Connectez-vous à nous

Un nouveau visage pour la friperie du Service Bénévole d’Entraide de Vimont-Auteuil

Communauté

Un nouveau visage pour la friperie du Service Bénévole d’Entraide de Vimont-Auteuil

Le Service Bénévole d’Entraide de Vimont-Auteuil a inauguré sa friperie lors d’une journée portes ouvertes tenue le 12 mars dernier.

Commentaires

La clientèle qui franchit les portes du 2287-B, rue Aladin, à Vimont, y découvrira un local amélioré et mieux espacé. «Nous avons ajouté une pièce pour le triage des vêtements, indique Denis Bélanger, le directeur de l’organisme. Avant, cette tâche se faisait au sous-sol, mais c’était difficile pour les bénévoles de toujours monter et descendre avec la marchandise. Nous avons aussi refait le plancher, les murs et les tablettes. Nous voulions donner une vision plus attirante au local.»

Annuellement, plus de 200 personnes visitent la friperie et les ventes rapportent entre 20 000 $ et 30 000 $. Une fois les dépenses enlevées, les profits se situent autour de 10 000 $ à 15 000 $, une somme réinvestie dans les autres services.

Et pour aller avec le nouveau visage de la friperie, des nouvelles heures d’ouverture ont aussi été instaurées. Ainsi, le local est accessible du lundi au mercredi de 9h à 16h et le jeudi et vendredi de 9h30 à 20h.

Autres services

La journée portes ouvertes a également permis de faire connaître les autres services proposés par le regroupement, soit la popote roulante, les dîners de l’amitié, l’accompagnement-transport, les visites ou téléphones de l’amitié et l’activité «Sortir à son goût», qui permet aux bénéficiaires d’aller une fois par semaine, au restaurant, au théâtre ou au cinéma.

«La popote roulante est probablement le service le mieux connu. Nous offrons la popote trois jours par semaine à Ste-Rose et cinq jours dans le secteur de Vimont-Auteuil. Ça représente entre 50 et 70 repas quotidiennement», explique M. Bélanger.

Quelque 150 personnes ont visité les locaux du Service Bénévole d’Entraide de Vimont-Auteuil lors de cette activité.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page