Connectez-vous à nous

Un investissement de 15 M$ pour Aubut Alimentation à Laval

Actualités

Un investissement de 15 M$ pour Aubut Alimentation à Laval

COMMERCE. Grossiste en alimentation depuis plus de 45 ans, Distribution alimentaire Aubut inc. a procédé à une pelletée de terre, le 19 juillet, lançant le projet de construction d’un entrepôt de 15 M$.

Commentaires

Cet investissement permettra la création de 80 emplois. Ce nouvel entrepôt libre-service ouvrira ses portes en décembre au 3975, boulevard Saint-Elzéar, au coin du boulevard Curé-Labelle.

Installé à Montréal depuis 1971, le grossiste en alimentation offre à sa clientèle, composée principalement de restaurants, traiteurs, cafés, bistros, cafétérias, bars, organismes communautaires, particuliers et entreprises diverses, une vaste gamme de produits alimentaires, d’articles de cuisine et d’entretien.

Ouvert au public

Éric Aubut, président de l’entreprise, a précisé que l’entrepôt est également ouvert aux particuliers. «Nous desservons 1000 clients par jour, à Montréal, assure-t-il. Nous croyons que nous avons le potentiel d’atteindre les mêmes chiffres à Laval et encore plus d’ici trois ans. Nous nous donnons de trois à quatre mois avant de nous faire connaître.»

Trois objectifs

Éric Aubut a insisté sur le service à la clientèle, une priorité pour sa famille et son fondateur, Yves Aubut. «La satisfaction de notre clientèle vient en tête de liste. Ça passe par nos trois objectifs: le service, la rapidité et la diversité de nos produits. Nous voulons qu’ils trouvent de tout en un même endroit.»

L’homme d’affaires et son équipe ont pensé aux clients pour qu’ils ne marchent pas trop une longue distance dans l’entrepôt de 60 000 pieds carrés, dont 40 000 servent à la surface de vente des emplettes.

Daniel Bissonnette et Jean-François Desmarais, de Laval Aubin, sont les entrepreneurs chargés de réaliser ce projet. Ils ont amorcé les travaux à la fin du mois de juin.

«Nous sommes fiers d’accueillir à Laval cette entreprise familiale reconnue comme étant un chef de file dans son domaine et qui crée de l’emploi, indique Gilbert Dumas, conseiller municipal de Marc-Aurèle Fortin. La venue d’une telle entreprise, pour qui la satisfaction de la clientèle représente une valeur importante et qui favorise les partenariats avec les producteurs locaux, représente une très bonne nouvelle.»

 

 

La construction du futur entrepôt qui verra le jour en décembre va bon train.
La construction du futur entrepôt qui verra le jour en décembre va bon train. 

Cet investissement permettra la création de 80 emplois. Ce nouvel entrepôt libre-service ouvrira ses portes en décembre au 3975, boulevard Saint-Elzéar, au coin du boulevard Curé-Labelle.

Installé à Montréal depuis 1971, le grossiste en alimentation offre à sa clientèle, composée principalement de restaurants, traiteurs, cafés, bistros, cafétérias, bars, organismes communautaires, particuliers et entreprises diverses, une vaste gamme de produits alimentaires, d’articles de cuisine et d’entretien.

Ouvert au public

Éric Aubut, président de l’entreprise, a précisé que l’entrepôt est également ouvert aux particuliers. «Nous desservons 1000 clients par jour, à Montréal, assure-t-il. Nous croyons que nous avons le potentiel d’atteindre les mêmes chiffres à Laval et encore plus d’ici trois ans. Nous nous donnons de trois à quatre mois avant de nous faire connaître.»

Trois objectifs

Éric Aubut a insisté sur le service à la clientèle, une priorité pour sa famille et son fondateur, Yves Aubut. «La satisfaction de notre clientèle vient en tête de liste. Ça passe par nos trois objectifs: le service, la rapidité et la diversité de nos produits. Nous voulons qu’ils trouvent de tout en un même endroit.»

L’homme d’affaires et son équipe ont pensé aux clients pour qu’ils ne marchent pas trop une longue distance dans l’entrepôt de 60 000 pieds carrés, dont 40 000 servent à la surface de vente des emplettes.

Daniel Bissonnette et Jean-François Desmarais, de Laval Aubin, sont les entrepreneurs chargés de réaliser ce projet. Ils ont amorcé les travaux à la fin du mois de juin.

«Nous sommes fiers d’accueillir à Laval cette entreprise familiale reconnue comme étant un chef de file dans son domaine et qui crée de l’emploi, indique Gilbert Dumas, conseiller municipal de Marc-Aurèle Fortin. La venue d’une telle entreprise, pour qui la satisfaction de la clientèle représente une valeur importante et qui favorise les partenariats avec les producteurs locaux, représente une très bonne nouvelle.»

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page