Connectez-vous à nous

Un incendie tient en haleine 35 pompiers pendant cinq heures

Actualités

Un incendie tient en haleine 35 pompiers pendant cinq heures

LAVAL-DES-RAPIDES. Un court-circuit au niveau de l’entrée électrique d’un immeuble à logements a jeté à la rue les occupants de ses huit unités d’habitation en fin de matinée du 7 janvier.

Commentaires

À l’arrivée des pompiers à 11h34 précises, les locataires avaient déjà évacué l’immeuble du 550, boulevard de la Concorde Ouest, à Laval-des-Rapides, indique le chef aux opérations du Service de sécurité incendie, Louis Boucher.

Si bien que malgré la violence de l’incendie, tous les sinistrés s’en sont sortis indemnes.

«Près de 40 personnes ont été prises en charge par la Croix-Rouge», souligne M. Boucher, précisant que tous avaient d’abord trouvé refuge dans des autobus de la Société de transport de Laval (STL) où elles ont pu se tenir au chaud en attendant que les bénévoles de la Croix-Rouge leur viennent en aide.

Cinq heures

Dix unités et 35 pompiers ont été dépêchés sur les lieux de l’incendie qu’ils ont combattu pendant près de cinq heures en ce dimanche après-midi de froid intense.

Si l’incendie a été maîtrisé à 16h12, les dernières unités n’ont quitté les lieux qu’aux alentours de 19h30 dimanche soir, soit huit heures après que l’alerte eut été donnée.

Le feu, la fumée, l’eau et l’exploration ont causé des dommages évalués à 350 000 $ à ce bâtiment dont la valeur au rôle d’évaluation foncière est fixée à 563 000 $.

Quant aux dommages au contenu, ils s’élèveraient autour de 50 000 $, les deux logements au troisième et dernier étage ayant été de loin les plus touchés en raison de leur proximité avec l’entrée électrique de l’immeuble.

À l’arrivée des pompiers à 11h34 précises, les locataires avaient déjà évacué l’immeuble du 550, boulevard de la Concorde Ouest, à Laval-des-Rapides, indique le chef aux opérations du Service de sécurité incendie, Louis Boucher.

Les premières unités ont été appelées à 11h27 dimanche matin, alors que les derniers pompiers à quitter les lieux du sinistre lLes premières unités ont été appelées à 11h27 dimanche matin, alors que les derniers pompiers à quitter les lieux du sinistre l’ont fait vers 19h30. 

Si bien que malgré la violence de l’incendie, tous les sinistrés s’en sont sortis indemnes.

«Près de 40 personnes ont été prises en charge par la Croix-Rouge», souligne M. Boucher, précisant que tous avaient d’abord trouvé refuge dans des autobus de la Société de transport de Laval (STL) où elles ont pu se tenir au chaud en attendant que les bénévoles de la Croix-Rouge leur viennent en aide.

Cinq heures

Dix unités et 35 pompiers ont été dépêchés sur les lieux de l’incendie qu’ils ont combattu pendant près de cinq heures en ce dimanche après-midi de froid intense.

Si l’incendie a été maîtrisé à 16h12, les dernières unités n’ont quitté les lieux qu’aux alentours de 19h30 dimanche soir, soit huit heures après que l’alerte eut été donnée.

Le feu, la fumée, l’eau et l’exploration ont causé des dommages évalués à 350 000 $ à ce bâtiment dont la valeur au rôle d’évaluation foncière est fixée à 563 000 $.

Quant aux dommages au contenu, ils s’élèveraient autour de 50 000 $, les deux logements au troisième et dernier étage ayant été de loin les plus touchés en raison de leur proximité avec l’entrée électrique de l’immeuble.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page