Connectez-vous à nous

Un homme blessé par balle et un autre arrêté barricadé armé sur l’île Jésus

Faits divers

Un homme blessé par balle et un autre arrêté barricadé armé sur l’île Jésus

FAITS DIVERS. Les agents et enquêteurs du Service de police de Laval ont connu une soirée chaude, le 10 avril, alors que deux événements les ont tenus fort occupés, l’un dans Chomedey et l’autre dans Vimont.

Commentaires

D’abord, à 19h35, c’est vers une résidence de la 80e Avenue que les policiers se sont dirigés, un jeune homme de 18 ans ayant été atteint d’un projectile au haut du corps.

Sur place, les agents ont interpellé un ami de la victime, également âgé de 18 ans, le fouillant pour s’assurer qu’il n’était pas armé avant de le relâcher.

De leur côté, des ambulanciers d’Urgences-Santé ont vite pris charge du jeune homme blessé qui n’a eu le temps de confier «je pense que je vais perdre connaissance, mentionne Evelyne Boudreau, porte-parole de la Police de Laval. Il a été transporté en centre hospitalier alors qu’on redoutait de sérieux dommages internes. Ce matin, on ne craignait plus pour la vie de cet individu qui est connu de nos services.»

La scène de crime a été levée à 4h20, le 11 avril. Les enquêteurs n’ont pu encore rencontrer la victime. Peu d’information a été récoltée jusqu’ici sur cet événement.

Menaces et arme blanche

À 21h10, c’est du côté de la rue de Toscane, près du boulevard René-Laennec, que les patrouilleurs ont convergé en raison d’un jeune homme de 21 ans venant de se barricader une arme blanche en sa possession.

Ce sont ses parents qui venaient de contacter le 911 après une violente dispute verbale qui a mené à des voies de fait et menaces de mort. Craignant le pire, mère et père sont sortis de leur demeure et ont alerté les policiers.

Arrivés sur les lieux, les agents ont demandé au fils de sortir, ce dernier ne montrant aucun désir de collaboration, mais sans pour autant se faire menaçant.

À 00h10, après de longs pourparlers, le jeune homme s’est finalement rendu aux forces de l’ordre. Il a été arrêté pour des motifs d’agression armée, voies de fait et menaces de mort envers ses parents et des policiers.

Il est resté détenu et devrait rencontrer une équipe d’enquêteurs en cours de matinée.

D’abord, à 19h35, c’est vers une résidence de la 80e Avenue que les policiers se sont dirigés, un jeune homme de 18 ans ayant été atteint d’un projectile au haut du corps.

Sur place, les agents ont interpellé un ami de la victime, également âgé de 18 ans, le fouillant pour s’assurer qu’il n’était pas armé avant de le relâcher.

De leur côté, des ambulanciers d’Urgences-Santé ont vite pris charge du jeune homme blessé qui n’a eu le temps de confier «je pense que je vais perdre connaissance, mentionne Evelyne Boudreau, porte-parole de la Police de Laval. Il a été transporté en centre hospitalier alors qu’on redoutait de sérieux dommages internes. Ce matin, on ne craignait plus pour la vie de cet individu qui est connu de nos services.»

La scène de crime a été levée à 4h20, le 11 avril. Les enquêteurs n’ont pu encore rencontrer la victime. Peu d’information a été récoltée jusqu’ici sur cet événement.

Menaces et arme blanche

À 21h10, c’est du côté de la rue de Toscane, près du boulevard René-Laennec, que les patrouilleurs ont convergé en raison d’un jeune homme de 21 ans venant de se barricader une arme blanche en sa possession.

Ce sont ses parents qui venaient de contacter le 911 après une violente dispute verbale qui a mené à des voies de fait et menaces de mort. Craignant le pire, mère et père sont sortis de leur demeure et ont alerté les policiers.

Arrivés sur les lieux, les agents ont demandé au fils de sortir, ce dernier ne montrant aucun désir de collaboration, mais sans pour autant se faire menaçant.

À 00h10, après de longs pourparlers, le jeune homme s’est finalement rendu aux forces de l’ordre. Il a été arrêté pour des motifs d’agression armée, voies de fait et menaces de mort envers ses parents et des policiers.

Il est resté détenu et devrait rencontrer une équipe d’enquêteurs en cours de matinée.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page