Connectez-vous à nous

Un fuyard termine sa course folle par un tonneau

lidl opening times today

Faits divers

Un fuyard termine sa course folle par un tonneau

TERREBONNE. Une poursuite de véhicule entre le boulevard Saint-Martin et plusieurs autoroutes du territoire lavallois s’est heureusement terminée sans drame après que le conducteur fautif eut perdu le contrôle de sa voiture et capoter en empruntant une sortie dans la soirée du 5 décembre.

Commentaires

Circulant sur le boulevard Saint-Martin Ouest, vers 22h, des patrouilleurs ont d’abord aperçu un homme conduisant de manière dangereuse.

Tentant d’intercepter le véhicule, les policiers ont dû se mettre en mode poursuite quand l’individu n’a pas obtempéré et accéléré pour prendre la fuite sur l’autoroute 15, direction nord.

Empruntant ensuite l’autoroute 640 vers l’est, le fuyard a finalement effectué un tonneau dans la sortie du boulevard des Entreprises, à Terrebonne, sans subir de blessures sérieuses.

L’homme de 34 ans, un citoyen de Laval, a été arrêté et transporté en centre hospitalier pour être soigné. La Police de Laval a été assistée par des agents de police de Terrebonne durant la fin de l’intervention.

À sa sortie de l’hôpital, l’homme risque notamment de faire face à des accusations de conduite dangereuse avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

Circulant sur le boulevard Saint-Martin Ouest, vers 22h, des patrouilleurs ont d’abord aperçu un homme conduisant de manière dangereuse.

Tentant d’intercepter le véhicule, les policiers ont dû se mettre en mode poursuite quand l’individu n’a pas obtempéré et accéléré pour prendre la fuite sur l’autoroute 15, direction nord.

Empruntant ensuite l’autoroute 640 vers l’est, le fuyard a finalement effectué un tonneau dans la sortie du boulevard des Entreprises, à Terrebonne, sans subir de blessures sérieuses.

L’homme de 34 ans, un citoyen de Laval, a été arrêté et transporté en centre hospitalier pour être soigné. La Police de Laval a été assistée par des agents de police de Terrebonne durant la fin de l’intervention.

À sa sortie de l’hôpital, l’homme risque notamment de faire face à des accusations de conduite dangereuse avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page