Connectez-vous à nous

Un fonds d’investissement adapté à la petite entreprise

lidl opening times today

Actualités

Un fonds d’investissement adapté à la petite entreprise

AIDE FINANCIÈRE. Longtemps offert par le défunt Centre local de développement (CLD) de Laval, le Fonds local d’investissement (FLI) offre désormais un sous-programme spécialement adapté à la petite entreprise.

Commentaires

Ce nouveau volet vise les entreprises de 10 employés et moins. Celles-ci peuvent obtenir un prêt oscillant entre 20 000 et 30 000 $, nous mentionnait récemment le directeur du Service du développement économique à la Ville, Marc Tremblay.
Prêts et capital-actions

Doté d’une enveloppe de 2 M$, le FLI offre des prêts ou une prise de participation sous forme de capital-actions pouvant atteindre 150 000 $.
Cet accès au capital sert aussi bien à financer le démarrage, la croissance que l’acquisition d’une entreprise.
Au cours des années, pas moins d’une trentaine de PME lavalloises ont profité de ce fonds à la hauteur de 2,5 M$ en investissement.
Secteurs porteurs et émergents

«Ce nouveau programme servira de levier pour des entreprises à forte valeur ajoutée», a notamment indiqué le maire Marc Demers, le 27 mars, par voie de communiqué.
Ce dernier a aussi fait valoir que le FLI permettra de «stimuler la croissance de l’entrepreneuriat local et de développer les secteurs porteurs et émergents».
Vice-président du comité exécutif et responsable des dossiers économiques, David De Cotis ajoute que «cette initiative démontre une fois de plus que nous assumons notre leadership économique par la mise en place d’outils accessibles et flexibles pour les entreprises lavalloises».
Gestion
Sous la houlette de Marc Tremblay, le FLI est géré en collaboration avec un comité d’investissement constitué de cinq membres votant, chargé d’analysé le plan d’affaires des entreprises sollicitant une aide financière.

Ce nouveau volet vise les entreprises de 10 employés et moins. Celles-ci peuvent obtenir un prêt oscillant entre 20 000 et 30 000 $, nous mentionnait récemment le directeur du Service du développement économique à la Ville, Marc Tremblay.
Prêts et capital-actions

Doté d’une enveloppe de 2 M$, le FLI offre des prêts ou une prise de participation sous forme de capital-actions pouvant atteindre 150 000 $.
Cet accès au capital sert aussi bien à financer le démarrage, la croissance que l’acquisition d’une entreprise.
Au cours des années, pas moins d’une trentaine de PME lavalloises ont profité de ce fonds à la hauteur de 2,5 M$ en investissement.
Secteurs porteurs et émergents

«Ce nouveau programme servira de levier pour des entreprises à forte valeur ajoutée», a notamment indiqué le maire Marc Demers, le 27 mars, par voie de communiqué.
Ce dernier a aussi fait valoir que le FLI permettra de «stimuler la croissance de l’entrepreneuriat local et de développer les secteurs porteurs et émergents».
Vice-président du comité exécutif et responsable des dossiers économiques, David De Cotis ajoute que «cette initiative démontre une fois de plus que nous assumons notre leadership économique par la mise en place d’outils accessibles et flexibles pour les entreprises lavalloises».
Gestion
Sous la houlette de Marc Tremblay, le FLI est géré en collaboration avec un comité d’investissement constitué de cinq membres votant, chargé d’analysé le plan d’affaires des entreprises sollicitant une aide financière.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page