Connectez-vous à nous

Un feu alors qu’un ado croyait vivre une invasion de domicile

Faits divers

Un feu alors qu’un ado croyait vivre une invasion de domicile

Un jeune adolescent a éprouvé la frousse de sa vie dans la soirée du 25 avril alors qu’il a entendu une vitre se briser et cru percevoir des pas dans une résidence de Laval-Ouest sur la 17 e Avenue qui avait été visitée par des malfaiteurs la semaine précédente.

Commentaires

La scène s’est déroulée peu avant 19h. Réagissant avec aplomb, l’ado s’est réfugié dans sa chambre et a vite contacté le 911, rapportant une possible introduction par effraction et confiant être incommodé par de la fumée.

Le jeune est finalement sorti de chez lui alors que plusieurs autopatrouilles convergeaient vers les lieux.

En pénétrant dans la demeure par une porte arrière, les policiers ont rapidement réalisé qu’ils avaient affaire à un incendie, la maison étant remplie de fumée. Les agents ont prévenu les pompiers qui ont fait irruption sur le coup de 19h08, se dirigeant vers la salle de bain, lieu d’origine de l’incident.

Une défectuosité à un appareil diffusant de la vapeur dans la salle de bain a provoqué un court-circuit, le feu gagnant ensuite le mur et l’entretoit de ce bâtiment résidentiel.

Dès 19h26, les 29 pompiers nécessaires à cette opération ont prestement maîtrisé l’incendie dont les dommages sont évalués à 15 000 $ pour le bâtiment et 5000 $ pour son contenu.

Cette petite famille de quatre personnes a dû dormir à l’extérieur, mais pourrait rapidement regagner son foyer, les dommages ayant été limités à une salle de bain et partie du second étage.

La scène s’est déroulée peu avant 19h. Réagissant avec aplomb, l’ado s’est réfugié dans sa chambre et a vite contacté le 911, rapportant une possible introduction par effraction et confiant être incommodé par de la fumée.

Le jeune est finalement sorti de chez lui alors que plusieurs autopatrouilles convergeaient vers les lieux.

En pénétrant dans la demeure par une porte arrière, les policiers ont rapidement réalisé qu’ils avaient affaire à un incendie, la maison étant remplie de fumée. Les agents ont prévenu les pompiers qui ont fait irruption sur le coup de 19h08, se dirigeant vers la salle de bain, lieu d’origine de l’incident.

Une défectuosité à un appareil diffusant de la vapeur dans la salle de bain a provoqué un court-circuit, le feu gagnant ensuite le mur et l’entretoit de ce bâtiment résidentiel.

Dès 19h26, les 29 pompiers nécessaires à cette opération ont prestement maîtrisé l’incendie dont les dommages sont évalués à 15 000 $ pour le bâtiment et 5000 $ pour son contenu.

Cette petite famille de quatre personnes a dû dormir à l’extérieur, mais pourrait rapidement regagner son foyer, les dommages ayant été limités à une salle de bain et partie du second étage.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page