Connectez-vous à nous

Un énième titre provincial pour Sylvie Dufresne

Sports

Un énième titre provincial pour Sylvie Dufresne

TIR AU POIGNET. Malgré une blessure au dos, Sylvie Dufresne a fait honneur à sa réputation en mettant le grappin sur un autre titre de championne provinciale de tir au poignet à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Commentaires

L’athlète de Chomedey a amorcé la compétition de bien mauvaise façon en perdant son premier match de la main droite face à Peggy Joyal. «Je pensais trop à ma blessure et j’ai pris cela à la légère», admet la médaillée d’or.

Sylvie s’est ressaisie en remportant ses autres duels. Elle a d’ailleurs vaincu à deux reprises Peggy Joyal pour enlever la médaille d’or et ainsi mériter son billet pour les Championnats canadiens.

«Il y a deux ans, j’avais battu facilement Sandra Beaudin, alors que cette année, je ne l’ai pas eu facile, avoue humblement la multiple championne du monde. La compétition était très relevée. Je suis très heureuse, car il y avait sept femmes inscrites à la compétition.»

Elle a aussi adoré la prestation de son élève Christine Sauvageau qu’elle entraîne depuis quelques années. Celle-ci a décroché la médaille de bronze.

Championnats canadiens

Sylvie aimerait bien reconquérir le titre de championne canadienne à Halifax, le 1er juillet. L’an dernier, elle avait remporté quatre médailles d’argent et une de bronze dans plusieurs catégories.

«Je vais possiblement me concentrer sur l’épreuve de la main droite en raison de mes maux de dos. Je n’ai pas encore décidé dans quelle catégorie de poids.»

La Lavalloise croisera sans aucun doute sur sa route la championne du monde et favorite dans la catégorie 70 kilos, Joyce King.

L’an prochain, les meilleurs tireurs au pays pourraient se retrouver à  Laval. Parions que Sylvie Dufresne voudra y être et montrer son savoir-faire devant ses proches.

Festival des bières

La femme forte de 47 ans aura un kiosque, grâce à la collaboration de Coop Taxi Laval, au 3e Festival des bières de Laval qui se déroulera au Centre de la nature, du 14 au 16 juillet. Elle fera des démonstrations de son sport avec des tireurs de l’Association des bras de fer du Québec. «Nous serons là pour promouvoir le tir au poignet. Je ferai des matchs avec ceux et celles qui voudront m’affronter», termine la championne du monde de tir au poignet en 1995 et 2010.

L’athlète de Chomedey a amorcé la compétition de bien mauvaise façon en perdant son premier match de la main droite face à Peggy Joyal. «Je pensais trop à ma blessure et j’ai pris cela à la légère», admet la médaillée d’or.

Sylvie s’est ressaisie en remportant ses autres duels. Elle a d’ailleurs vaincu à deux reprises Peggy Joyal pour enlever la médaille d’or et ainsi mériter son billet pour les Championnats canadiens.

«Il y a deux ans, j’avais battu facilement Sandra Beaudin, alors que cette année, je ne l’ai pas eu facile, avoue humblement la multiple championne du monde. La compétition était très relevée. Je suis très heureuse, car il y avait sept femmes inscrites à la compétition.»

Elle a aussi adoré la prestation de son élève Christine Sauvageau qu’elle entraîne depuis quelques années. Celle-ci a décroché la médaille de bronze.

Championnats canadiens

Sylvie aimerait bien reconquérir le titre de championne canadienne à Halifax, le 1er juillet. L’an dernier, elle avait remporté quatre médailles d’argent et une de bronze dans plusieurs catégories.

«Je vais possiblement me concentrer sur l’épreuve de la main droite en raison de mes maux de dos. Je n’ai pas encore décidé dans quelle catégorie de poids.»

La Lavalloise croisera sans aucun doute sur sa route la championne du monde et favorite dans la catégorie 70 kilos, Joyce King.

L’an prochain, les meilleurs tireurs au pays pourraient se retrouver à  Laval. Parions que Sylvie Dufresne voudra y être et montrer son savoir-faire devant ses proches.

Festival des bières

La femme forte de 47 ans aura un kiosque, grâce à la collaboration de Coop Taxi Laval, au 3e Festival des bières de Laval qui se déroulera au Centre de la nature, du 14 au 16 juillet. Elle fera des démonstrations de son sport avec des tireurs de l’Association des bras de fer du Québec. «Nous serons là pour promouvoir le tir au poignet. Je ferai des matchs avec ceux et celles qui voudront m’affronter», termine la championne du monde de tir au poignet en 1995 et 2010.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page