Connectez-vous à nous

Un don inattendu pour la cause de la santé mentale

Actualités

Un don inattendu pour la cause de la santé mentale

PROJET. À sa très grande surprise, l’Association Lavalloise de Parents et Amis pour le Bien-Être Mental (ALPABEM) a reçu un don inattendu de 606 $ de la part des élèves de l’école L’Odyssée-des-Jeunes, le 15 janvier.

Commentaires

Moyennant une contribution d’un dollar, les adolescents de l’école de premier cycle du secondaire de Vimont ont troqué leur uniforme pour leurs vêtements de tous les jours, afin de servir la cause de la santé mentale et soutenir l’organisme dans ses projets. La journée spéciale a eu lieu le 11 novembre.

606 élèves

En tout, 606 élèves sur un total de près de 850 y ont participé. Organisé sur quelques semaines par 20 élèves en adaptation scolaire, le projet spécial avait comme but de rendre honneur à l’Association, et ce, sans lui en glisser un mot pour préserver l’effet de surprise.

«Ce sont les élèves en adaptation scolaire qui l’ont choisie. Ils sont sensibilisés à sa cause, laisse savoir Martine Leduc, secrétaire de l’école. Ils savent que les problèmes de santé mentale existent et qu’il faut en parler pour aider les familles et les personnes qui en souffrent.»

Le groupe d’élèves de Jacynthe Lazure, enseignante responsable du projet, a donc fabriqué les pancartes et fait des messages à l’intercom pour annoncer l’événement.

Ils ont également amassé et compté l’argent, en plus d’élaborer un système de vérification de paiement.

«Ils ont une enseignante exceptionnelle qui s’implique beaucoup auprès de ses élèves, reconnaît Mme Leduc. Elle croit énormément à ce genre de projet-là, alors elle les stimule et les encourage vraiment dans l’organisation.»

Pas la première fois

Les élèves en adaptation scolaire de l’école L’Odyssée-des-Jeunes n’en sont pas à leur première surprise pour des organismes de la région lavalloise. C’est une initiative qui a lieu à chaque année, sous la même formule, profitant d’une journée spéciale sur le thème de la couleur et la diversité vestimentaire.

«Ils aiment tellement troquer leur polo blanc et pantalon marin pour leurs vêtements, ajoute Mme Leduc. Ils sont beaux et fiers. Ça fait une belle dynamique dans l’école.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page