Connectez-vous à nous
bars
(Photo gracieuseté - Martin Alarie)

Actualités

Un code pour appeler à l’aide dans les bars de Laval

Un nouveau réseau de bars sécuritaires voit le jour sur le territoire de Laval. Au total, 15 établissements seront accrédités au cours de la prochaine année dans le but de prévenir et contrer les violences à caractère sexuel.

S’inspirant d’autres initiatives comme Ask for Angela au Royaume-Uni et Angel shots aux États-Unis, le Collectif social de l’Alliance pour la santé étudiante au Québec (ASEQ) a lancé, le 21 août, l’accréditation Commande un Angelot. Le tout s’est déroulé en présence des partenaires du Collectif, soit la Ville de Laval, le Centre de prévention et d’intervention pour victimes d’agression sexuelle (CPIVAS), le Collège Montmorency et sa Fondation.

Grâce à cette initiative, toute personne qui se sentirait en situation d’insécurité n’aurait qu’à commander un Angelot. Dès lors, un protocole de trois étapes serait enclenché.

«Ça augmentera de beaucoup la sécurité de la clientèle, a affirmé la directrice du Collectif social Andréanne St-Gelais. On sait que les bars et les lieux d’activités sociales ou festives sont plus propices aux débordements. C’est pourquoi nous saluons les établissements participants qui reconnaissent cette réalité et qui souhaitent faire partie de la solution.»

Présent à l’événement, le vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval, Stéphane Boyer, s’est montré très heureux de soutenir cette initiative pour les Lavalloises et les Lavallois.

«Laval est une ville qui grandit vite; c’est une ville jeune où il y a de plus en plus de divertissements, de festivals, de bars et de restaurants, a-t-il mentionné. La sécurité est importante sous toutes ses formes, mais il y a aussi le sentiment de sécurité qui doit primer. C’est rassurant de savoir qu’il y existe des ressources disponibles.»

Le maire a enchaîné en martelant qu’il est très content que le projet aille de l’avant et que son désir sera d’élargir le réseau à plus de 15 bars.

Un premier bar à Laval

La conférence de presse se tenait symboliquement au Carlos & Pepe’s du Centropolis, puisqu’il s’agit du premier bar lavallois à recevoir l’accréditation Commande un Angelot.

Le copropriétaire Harold Brunet-Stringer assure que les membres de son personnel sont et seront formés pour maîtriser les étapes du protocole.

Jusqu’à maintenant, 30 bars ont été accrédités et plus de 1500 personnes ont suivi la formation à l’échelle du Québec.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page