Connectez-vous à nous

Un bris mécanique frustre Alex Tagliani

Sports

Un bris mécanique frustre Alex Tagliani

Alex Tagliani était meneur avec trois tours à faire, lorsque sa voiture Epipen RONA 18 a connu un ennui technique. Le pilote lavallois a terminé à la 14e place du Clarington 200, manche d’ouverture de la saison 2018 de la série NASCAR Pinty’s, le 20 mai.

Commentaires

Vingt-deux voitures se sont précipitées sur le circuit de 3957 kms du Canadian Tire Motorsport Park, en Ontario. S’élançant du cinquième rang, Alex Tagliani s’est maintenu dans le trio de tête pendant 42 tours, puis a mené la course pendant les 6 tours suivants. C’est à trois révolutions de l’arrivée que le bris mécanique a gâché une course presque idéale. Le coureur automobile a alors glissé au classement.

Points positifs

Classé sixième au terme de la saison 2017, le pilote a tout de même retenu de bonnes choses de cette course. «L’équipe […] a fait un excellent travail sur la voiture EpiPen RONA lors des arrêts aux puits, ce qui annonce de bonnes choses pour la nouvelle saison, a-t-il souligné par voie de communiqué. Nous étions en position de force tout au long de la course et si près de gagner l’épreuve.» Alex Tagliani a inscrit 1 victoire, 5 top 5 et 10 top 10 en 2017.

La course de 51 tours a été remportée par le Québécois Louis-Philippe Dumoulin, suivi de près par Marc-Antoine Camirand. L’Américain Noah Gragson a complété le podium. Le coureur lavallois refuse de perdre espoir. «C’est une pilule difficile à avaler, mais l’équipe est forte et nous allons travailler plus fort au cours des prochaines courses pour récupérer les précieux points au championnat qui nous ont glissés entre les doigts», a-t-il affirmé.

Charité

La course avait une importance particulière pour Alex Tagliani. En réaction à la tragédie nationale des Broncos de Humboldt, il portait un casque spécial avec des images de certains membres de l’équipe de hockey.

Il espère vendre l’objet lors d’une enchère et donner les gains aux familles des victimes et survivants. «En tant que père d’une jeune fille, je ne peux commencer à m’imaginer la douleur ressentie par ces familles», a mentionné le pilote dans une entrevue avec Motorsport.

Il s’est associé à son ami concepteur Dustin Hudema pour créer l’apparence du casque. «Je voulais faire quelque chose d’unique et pertinent», a dit le Lavallois. (A.G.D.)

Vingt-deux voitures se sont précipitées sur le circuit de 3957 kms du Canadian Tire Motorsport Park, en Ontario. S’élançant du cinquième rang, Alex Tagliani s’est maintenu dans le trio de tête pendant 42 tours, puis a mené la course pendant les 6 tours suivants. C’est à trois révolutions de l’arrivée que le bris mécanique a gâché une course presque idéale. Le coureur automobile a alors glissé au classement.

Points positifs

Classé sixième au terme de la saison 2017, le pilote a tout de même retenu de bonnes choses de cette course. «L’équipe […] a fait un excellent travail sur la voiture EpiPen RONA lors des arrêts aux puits, ce qui annonce de bonnes choses pour la nouvelle saison, a-t-il souligné par voie de communiqué. Nous étions en position de force tout au long de la course et si près de gagner l’épreuve.» Alex Tagliani a inscrit 1 victoire, 5 top 5 et 10 top 10 en 2017.

La course de 51 tours a été remportée par le Québécois Louis-Philippe Dumoulin, suivi de près par Marc-Antoine Camirand. L’Américain Noah Gragson a complété le podium. Le coureur lavallois refuse de perdre espoir. «C’est une pilule difficile à avaler, mais l’équipe est forte et nous allons travailler plus fort au cours des prochaines courses pour récupérer les précieux points au championnat qui nous ont glissés entre les doigts», a-t-il affirmé.

Charité

La course avait une importance particulière pour Alex Tagliani. En réaction à la tragédie nationale des Broncos de Humboldt, il portait un casque spécial avec des images de certains membres de l’équipe de hockey.

Il espère vendre l’objet lors d’une enchère et donner les gains aux familles des victimes et survivants. «En tant que père d’une jeune fille, je ne peux commencer à m’imaginer la douleur ressentie par ces familles», a mentionné le pilote dans une entrevue avec Motorsport.

Il s’est associé à son ami concepteur Dustin Hudema pour créer l’apparence du casque. «Je voulais faire quelque chose d’unique et pertinent», a dit le Lavallois. (A.G.D.)

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page