Connectez-vous à nous

Un autre spectacle éblouissant au CPA Laval

Sports

Un autre spectacle éblouissant au CPA Laval

Les patineurs du Club de patinage artistique (CPA) Laval ont présenté deux jours de féerie dans le cadre de la 41e Revue sur glace en fin de semaine dernière, au Colisée de Laval.

Commentaires

Encore cette année, tout a été mis en œuvre afin que le spectacle soit une véritable fête des couleurs tant au niveau des éclairages, mais surtout des 1800 costumes tout aussi flamboyants les uns que les autres.

Malgré une glace molle (en raison de la chaleur à l’extérieur), les patineurs invités Mylène Lamoureux et Michael Mee y sont allés de performances des plus enlevantes qui ont plu aux 6500 spectateurs ayant assisté aux trois représentations du week-end.

Les solistes Louis-Philippe Sirois (champion canadien), Amanda Juteau, Vanessa Juteau, Samuel Morais, Ariane Beaudry, Sheena Kelly, Maria Izzo, Daniel Prudent, Laurence Lavoie, Marilyne Brisson et Olivia Paralovo ont démontré également leur grand talent. Dû à l’état de la glace, Morais a effectué une mauvaise chute. Il a été secoué, quittant la surface glacée avec une douleur au bas du dos, le samedi en soirée. Les couples formés d’Amanda Velenosi-Mark Fernandez et Jessica Aquino-François-Xavier Ouellet ont aussi démontré leurs prouesses sur lames. Bref, les 1200 patineuses et patineurs auront permis aux spectateurs de passer d’agréables moments.

Les numéros «Charlie et la Chocolaterie» et «Happy Feet» ont été appréciés par le public. Mais l’un des numéros les plus grandioses a été sans nul doute Kà. Ce numéro signé Chantal Bougie et Marie-Andrée Larivée a rassemblé les patineurs or et Pirouettes de la catégorie adulte compétitif. Il y avait du synchronisme et de la vitesse dans l’air.

Un patineur de 75 ans pas piqué des vers!

Véritable force de la nature, André Cyr patine depuis une dizaine d’années. Il a commencé à l’âge de 65 ans. Invité surprise le samedi soir et le dimanche après-midi, le septuagénaire a réussi à soulever les spectateurs de leur siège avec ses pirouettes et ses acrobaties sur deux lames.

Il a démontré un sens de l’équilibre et une souplesse hors du commun en effectuant le grand aigle, l’arabesque, le Y et d’autres figures. Il a reçu une ovation debout. On scandait «Let’s go, André, let’s go!» aux quatre coins du Colisée.

M. Cyr n’est pas reparti les mains vides à la maison. Il a reçu des cadeaux au terme de sa prestation. Il a reçu une gerbe de fleurs des mains de la présidente du CPA Laval, Carole Pageau, un sac de patinage des mains de Réal Drouin (coordonnateur de la Revue) et un coffret DVD de la 41e édition de la Revue sur glace des mains de Germain Guénette (coordonnateur de la Revue).

Seule ombre au tableau

Enfin, malgré la qualité des patineurs, le spectacle semblait interminable et les enchaînements entre les numéros étaient beaucoup trop lents. Le maître de cérémonie parlait un peu trop. Par chance qu’il n’y avait pas de remise de fleurs et de toutous! Le spectacle du samedi soir a duré près de 3h30.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page