Connectez-vous à nous

Trois voleurs s’arrêtent contre un arbre dans Saint-Vincent-de-Paul

Faits divers

Trois voleurs s’arrêtent contre un arbre dans Saint-Vincent-de-Paul

RIVE-NORD. Après avoir perpétré un vol qualifié dans une boutique Telus du chemin Gascon, à Terrebonne, le 13 mars, vers 17h35, un trio de malfaiteurs a pris la fuite avant de frapper un arbre du boulevard Vanier et se faire ainsi arrêté.

Commentaires

L’un des suspects avait une arme de poing en sa possession. Il en a menacé l’employée sur place, une jeune femme de 25 ans, pour ensuite la séquestrer.

Un autre individu est alors venu le rejoindre pour s’emparer de téléphones cellulaires ainsi que des tablettes. Ils ont pris la fuite à bord d’un véhicule gris où les attendait un autre complice, empruntant le chemin Gascon vers le sud.

Poursuite et accident

L’employée a rapidement communiqué avec la Police de Terrebonne pour rapporter le vol. Elle a donné une description fidèle des malfrats et de leur véhicule ayant été rapidement repéré par une agente  qui a tenté de l’intercepter.

Une poursuite s’est alors engagée, se poursuivant jusqu’en territoire lavallois où les suspects ont percuté un arbre, prenant la fuite à pied.

Présents à proximité, des patrouilleurs du Service de police de Laval ont assisté les agents de Terrebonne dans leur intervention, localisant rapidement le trio et procédant à son arrestation.

Ces individus ont été conduits au centre opérationnel des forces de l’ordre de Terrebonne. Ils y ont été interrogés par des enquêteurs, pendant que d’autres de leurs collègues rencontreront bientôt des témoins et la victime du violent incident qui n’a subi aucune blessure physique, mais a subi un choc émotionnel.

Les trois suspects, des hommes âgés de 28, 32 et 42 ans, n’ont pas été blessés à la suite de leur collision. Toujours détenus, ils devaient comparaitre le 14 mars au palais de justice de Laval. Ils sont accusés, entre autres, de vol qualifié, possession d’armes, port d’un déguisement, complot, séquestration, conduite dangereuse et délit de fuite.

Notons finalement que la marchandise volée a été retrouvée dans son entièreté.

Personne n
Personne n’a heureusement été blessé dans l’incident.  ©Photo – Photos gracieuseté – Michèle Cotnoir

L’un des suspects avait une arme de poing en sa possession. Il en a menacé l’employée sur place, une jeune femme de 25 ans, pour ensuite la séquestrer.

Un autre individu est alors venu le rejoindre pour s’emparer de téléphones cellulaires ainsi que des tablettes. Ils ont pris la fuite à bord d’un véhicule gris où les attendait un autre complice, empruntant le chemin Gascon vers le sud.

Poursuite et accident

L’employée a rapidement communiqué avec la Police de Terrebonne pour rapporter le vol. Elle a donné une description fidèle des malfrats et de leur véhicule ayant été rapidement repéré par une agente  qui a tenté de l’intercepter.

Une poursuite s’est alors engagée, se poursuivant jusqu’en territoire lavallois où les suspects ont percuté un arbre, prenant la fuite à pied.

Présents à proximité, des patrouilleurs du Service de police de Laval ont assisté les agents de Terrebonne dans leur intervention, localisant rapidement le trio et procédant à son arrestation.

Ces individus ont été conduits au centre opérationnel des forces de l’ordre de Terrebonne. Ils y ont été interrogés par des enquêteurs, pendant que d’autres de leurs collègues rencontreront bientôt des témoins et la victime du violent incident qui n’a subi aucune blessure physique, mais a subi un choc émotionnel.

Les trois suspects, des hommes âgés de 28, 32 et 42 ans, n’ont pas été blessés à la suite de leur collision. Toujours détenus, ils devaient comparaitre le 14 mars au palais de justice de Laval. Ils sont accusés, entre autres, de vol qualifié, possession d’armes, port d’un déguisement, complot, séquestration, conduite dangereuse et délit de fuite.

Notons finalement que la marchandise volée a été retrouvée dans son entièreté.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page