Connectez-vous à nous

Trois organismes de Laval-les-Îles soutenus par le programme Nouveaux Horizons

Actualités

Trois organismes de Laval-les-Îles soutenus par le programme Nouveaux Horizons

AINÉS. C’était un peu soir de fête aux Habitations Ararat du Chemin du souvenir le 24 mai, alors que le député fédéral de Laval-les-Îles Fayçal El-Khoury annonçait l’octroi de 50 000 $ que se partageront trois organismes de son comté, dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

Commentaires

« Ces trois organismes oeuvrent au sein de notre communauté pour aider nos aînés à rester en forme, actifs. Ils méritent toute notre admiration. L’aide consentie est un excellent investissement dans la communauté », souligne le député.

Ainsi, les Habitations Ararat, un OSBL qui gère une habitation pour personnes à faible revenu, reçoivent une aide financière pour le projet Mémoire vivante, qui vise à recueillir des témoignages d’aînés. L’organisme avait aussi bénéficié du coup de pouce du programme Nouveaux Horizons l’année dernière pour le projet le Jardin du bonheur.

L’Association des bénévoles du Pavillon Sainte-Dorothée (CHSLD) reçoit elle aussi une aide pour une deuxième année, afin d’améliorer la qualité de vie des résidents et notamment ceux en fin de vie.

Enfin, la communauté de l’Église arménienne apostolique Sainte-Croix anime des ateliers d’art, de musique et de photographie destinés aux aînés.

Nouvel appel de propositions

Le député Fayçal El-Khoury a profité de l’événement pour annoncer le lancement de l’appel de propositions pour le volet 2017-2018 du programme Nouveaux Horizons. La date limite pour soumettre un projet est le 23 juin prochain et les projets communautaires sont admissibles à une subvention pouvant atteindre 25 000 $ par année par organisme.

Le député invite les organismes de Laval-les-Îles qui ont des projets dans leur tiroir à l’égard des aînés à les soumettre au plus tôt.

On rappelle que depuis 2004, le programme Nouveaux Horizons a financé près de 19 700 projets dans des centaines de communautés au Canada, représentant un investissement total de plus de 400 millions de dollars.

Le témoignage le plus éloquent, tout en étant très simple, est venu de la porte-parole des Habitations Ararat, Nairi Tavlian: « Ça prend des activités pour faire vivre la résidence, sinon ce ne serait qu’un immeuble d’habitation comme les autres ». D’où la grande pertinence pour ces organismes du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

« Ces trois organismes oeuvrent au sein de notre communauté pour aider nos aînés à rester en forme, actifs. Ils méritent toute notre admiration. L’aide consentie est un excellent investissement dans la communauté », souligne le député.

Ainsi, les Habitations Ararat, un OSBL qui gère une habitation pour personnes à faible revenu, reçoivent une aide financière pour le projet Mémoire vivante, qui vise à recueillir des témoignages d’aînés. L’organisme avait aussi bénéficié du coup de pouce du programme Nouveaux Horizons l’année dernière pour le projet le Jardin du bonheur.

L’Association des bénévoles du Pavillon Sainte-Dorothée (CHSLD) reçoit elle aussi une aide pour une deuxième année, afin d’améliorer la qualité de vie des résidents et notamment ceux en fin de vie.

Enfin, la communauté de l’Église arménienne apostolique Sainte-Croix anime des ateliers d’art, de musique et de photographie destinés aux aînés.

Nouvel appel de propositions

Le député Fayçal El-Khoury a profité de l’événement pour annoncer le lancement de l’appel de propositions pour le volet 2017-2018 du programme Nouveaux Horizons. La date limite pour soumettre un projet est le 23 juin prochain et les projets communautaires sont admissibles à une subvention pouvant atteindre 25 000 $ par année par organisme.

Le député invite les organismes de Laval-les-Îles qui ont des projets dans leur tiroir à l’égard des aînés à les soumettre au plus tôt.

On rappelle que depuis 2004, le programme Nouveaux Horizons a financé près de 19 700 projets dans des centaines de communautés au Canada, représentant un investissement total de plus de 400 millions de dollars.

Le témoignage le plus éloquent, tout en étant très simple, est venu de la porte-parole des Habitations Ararat, Nairi Tavlian: « Ça prend des activités pour faire vivre la résidence, sinon ce ne serait qu’un immeuble d’habitation comme les autres ». D’où la grande pertinence pour ces organismes du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page