Connectez-vous à nous
Jeux olympiques
Jennifer Abel, Meaghan Benfeito et Leylah Annie Fernandez. (Photo 2M.Media - Archives)

Sports

Trois Lavalloises se distinguent aux Jeux olympiques

Trois athlètes qui résident à Laval représentent le Canada aux Jeux olympiques de Tokyo : les plongeuses Jennifer Abel et Meaghan Benfeito, ainsi que la joueuse de tennis Leylah Annie Fernandez.

Abel a déjà terminé les épreuves auxquelles elle prenait part, récoltant une médaille d’argent au 3 m synchro féminin en compagnie de Mélissa Citrini-Beaulieu. Il s’agit d’une deuxième médaille olympique pour la Lavalloise après le bronze obtenu dans cette même épreuve en 2012.

Le duo a obtenu 300,78 points au terme des cinq plongeons, soit 25,62 points de moins que les Chinoises Shi Tingmao et Wang Han. Les Allemandes Lena Hentschel et Tina Punzel ont complété le podium.

Âgée de 29 ans, Abel s’est également rendue en finale au 3 m individuel. Elle a toutefois terminé au huitième rang de la compétition en raison d’un troisième plongeon raté.

Fernandez quitte rapidement

De son côté, Leylah Annie Fernandez participait à ses premiers Jeux olympiques.

Elle a connu un bon premier duel en s’imposant par la marque de 6-3, 3-6 et 6-0 face à l’Ukrainienne Dayana Yastremska, classée au 46e rang mondial, au premier tour du tournoi.

L’athlète de 18 ans s’est ensuite inclinée contre Barbora Krejciková en deux manches de 6-2 et 6-4. Ce match représentait un gros défi pour la Lavalloise, puisque la Tchèque est présentement la 11e meilleure raquette mondiale.

Krejciková a ensuite été éliminée par la future médaillée d’or de l’épreuve, soit la Suissesse Belinda Bencic.

Benfeito vise une dernière médaille

Meaghan Benfeito est la seule athlète lavalloise qui n’a pas encore complété toutes ses épreuves à Tokyo, puisqu’elle participera au 10 m individuel qui aura lieu les 4 et 5 août.

Elle tentera d’ajouter une quatrième et dernière médaille olympique à son palmarès avant de se lancer dans de nouveaux projets. En effet, elle a déjà mentionné par le passé que les Jeux de Tokyo allaient être ses derniers.

L’objectif sera aussi d’oublier le résultat crève-cœur obtenu au 10 m synchro en compagnie de sa partenaire Caeli McKay quelques jours plus tôt. La paire canadienne a terminé au quatrième rang de cette même épreuve, manquant le podium par 0,54 point. Elle se classait d’ailleurs au deuxième rang du classement avant le quatrième saut qui a été plus difficile.

À la suite de l’épreuve, il a été révélé que McKay a participé à la compétition en dépit d’une entorse à la cheville.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page