Connectez-vous à nous

Trois incendies en moins de 12 heures à Laval

lidl opening times today

Faits divers

Trois incendies en moins de 12 heures à Laval

FAITS DIVERS. Les pompiers ont été fort occupés aujourd’hui, alors qu’ils ont dû combattre 3 incendies en moins de 12 heures.

Commentaires

Le premier est survenu la nuit dernière à 1h54, au 2171, rue de Baccarat, à Vimont. Se levant après avoir entendu un éclat de vitre, un homme a aperçu des flammes dans son salon. Il a immédiatement alerté son fils de 25 ans, qui habite avec lui, et les deux sont sortis de justesse de la maison, nous a dit le chef aux opérations, Michel St-Jean.

«L’incendie a été causé par des rideaux mis trop près des calorifères électriques», a-t-il expliqué, conseillant aux gens de laisser quatre à cinq pouces entre les rideaux et toute source de chaleur qui, à la longue, assèche la fibre textile.

Les occupants devront être relogés puisque les dommages sont importants, 400 000 $ au bâtiment et 150 000 $ pour le contenu. «La maison est presqu’une perte totale», ajoute le pompier.

Sainte-Dorothée

Une heure plus tard, à 3h05, les pompiers sont intervenus au 591, rue Gervais, dans le quartier Sainte-Dorothée. L’alerte a été donnée par un citoyen qui a aperçu les flammes. Une installation électrique illégale serait en cause et devant ce fait, les pompiers ont transféré le dossier à la Police de Laval.

On estime les dommages au bâtiment à 250 000 $ et 500 $ pour le contenu. Aucune évacuation n’a été nécessaire, les propriétaires étant absents au moment de l’incendie.

Boulevard Saint-Martin

Aujourd’hui, en début d’après-midi, une femme et son garçon, qui s’étaient assoupis dans le salon de leur logement, au 4562, boulevard Saint-Martin Ouest, se sont réveillés au son de l’avertisseur de fumée.

La dame s’est dirigée vers sa chambre, mais a vite rebroussé chemin devant la fumée et les flammes. Les deux personnes ont pu sortir de l’appartement saines et sauves. Les deux autres logements se trouvant dans le même bâtiment n’ont subi aucun dommage et les résidents ont pu réintégrer leur domicile.

L’incendie a causé 25 000 $ de dommages au bâtiment et 10 000 $ au contenu et au moment d’écrire ces lignes, on ignorait toujours comment les flammes ont pris naissance. La femme et son fils, de même qu’une troisième personne qui habite à la même adresse, devront être relogés.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page