Connectez-vous à nous

Thomas Martin est boursier des Canadiens de Montréal

Hockey

Thomas Martin est boursier des Canadiens de Montréal

Un hockeyeur de Sainte-Dorothée, Thomas Martin, du Rousseau-Sports de Laval-Bourassa, n’oubliera pas de sitôt sa soirée du 15 janvier. Le joueur de centre de la Ligue de hockey midget AAA est lauréat du programme de bourses des Canadiens de Montréal.

Commentaires

Pour une deuxième année d’affilée, le directeur général des Canadiens, Bob Gainey, a remis des chèques de 1000 $ à 28 jeunes espoirs au hockey en partenariat avec la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Les noms des récipiendaires ont été dévoilés en conférence de presse, avant le match entre le Tricolore et les Predators de Nashville. Le nom de Thomas Martin a été retenu, car il se démarque pour son excellence sportive et son rendement académique.

Fier de cet honneur

Bien entendu, Thomas était heureux de recevoir un pareil honneur. Il s’y attendait, car il a maintenu une ronflante moyenne de 85% à l’École d’éducation internationale de Laval en cinquième secondaire.

«Je trouve ça gros d’être récompensé par le Canadien de Montréal. Nous sommes bien traités. Ça fait plaisir d’être reconnu et c’est quelque chose d’avoir été choisi parmi tous les gars de mon équipe. Mes efforts des dernières années ont été récompensés», a-t-il indiqué.

Thomas Martin a reçu un traitement royal. Il a beaucoup apprécié ses quelques heures dans l’entourage de la Sainte flanelle. Outre son chèque de 1000 $, il avait une place de choix au Centre Bell. Il a assisté à la joute de la loge du propriétaire Georges Gillett. «C’est une belle expérience. Je vais garder l’argent pour mes études en médecine.»

Repêché par les Saguenéens de Chicoutimi, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Thomas n’écarte pas la possibilité de poursuivre sa carrière aux États-Unis. Au fil des ans, il a su démontrer son leadership autant sur la glace (il a été choisi six fois capitaine de son équipe) qu’à l’extérieur de la patinoire, où il multiplie le bénévolat. Il a récemment participé à un voyage humanitaire au Pérou où il a aidé au nettoyage d’une école et aidé les paysans dans leurs plantations et récoltes. «En tant qu’équipe professionnelle, c’est notre devoir de participer au développement du hockey et d’encourager la relève. Les futurs joueurs de hockey professionnel sont les jeunes qui pratiquent leur sport favori aux quatre coins de la province. C’est à nous de leur donner les ressources pour qu’ils réussissent», a souligné Bob Gainey lors de son allocution.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page