Connectez-vous à nous

The Barr Brothers se réinventent en duo

Culture

The Barr Brothers se réinventent en duo

SPECTACLE. Après le départ de la harpiste Sarah Pagé le 18 décembre dernier, les frères Andrew et Brad Barr ont vite retrouvé de nouveaux repères pour continuer la tournée entourant Queen of the Breakers, leur album sorti en octobre 2017.

Commentaires

Avec elle, ils formaient un trio ayant animé la scène musicale Indie montréalaise depuis une décennie.

«Sarah a donné 100 % de sa personne à ce projet durant 10 ans, c’est beaucoup, de confier un Brad Barr serein. Elle avait envie maintenant de nouvelles collaborations et incursions en solo.»

Il reste que la harpiste aura laissé son empreinte sur le troisième opus des Barr Brothers depuis leur installation en sol montréalais en 2005 et la création officielle du groupe l’année suivante.

«Le son de Queen of the Breakers est très habité par les découvertes de Sarah à la harpe, précise Brad, le chanteur et guitariste du groupe. Elle a apporté des textures et sonorités très ambiantes aux chansons.»

Opus bien ficelé

«Avec le disque précédent, Sleeping Operator, nous avons tous réalisé à quel point la musique que l’on compose doit être le fun, parce que tu vas la jouer durant les prochaines années et reconnecter avec elle tout au long de ta carrière, de continuer Brad Barr. C’est important de pouvoir te réapproprier et réinventer les pièces. C’est pourquoi nous avons pris notre temps.»

L’arrivée de la paternité, Brad étant devenu le papa d’un petit garçon qui a aujourd’hui trois ans et demi, a changé le processus d’écriture du musicien.

«Ça m’a pris un certain temps pour m’adapter à un nouvel horaire, mentionne-t-il. Le bébé m’a sorti de la petite contemplation philosophique de mon nombril et ramené à l’essentiel de la vie. Ç’a donné une approche beaucoup plus adolescente où nous avons joué selon notre envie du moment, que ce soit du blues, heavy ou complètement déjanté.»

Cette démarche donne un superbe album aux ambiances rehaussées toujours appuyées par le fond rythmique folk et blues des frères Barr et leurs comparses. Leurs clins d’œil à la musique nord-africaine sont néanmoins toujours présents bien que plus discrets que par le passé.

Sur scène, le public lavallois retrouvera une solide formation de cinq musiciens qui revient tout juste d’Europe. Une petite pause suivra les quelques dates de prestations dans la Belle Province, avant de retourner vers le vieux continent puis la Californie durant la saison estivale.

The Barr Brothers seront en spectacle le mardi 20 février, à 19h, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Avec elle, ils formaient un trio ayant animé la scène musicale Indie montréalaise depuis une décennie.

«Sarah a donné 100 % de sa personne à ce projet durant 10 ans, c’est beaucoup, de confier un Brad Barr serein. Elle avait envie maintenant de nouvelles collaborations et incursions en solo.»

Il reste que la harpiste aura laissé son empreinte sur le troisième opus des Barr Brothers depuis leur installation en sol montréalais en 2005 et la création officielle du groupe l’année suivante.

«Le son de Queen of the Breakers est très habité par les découvertes de Sarah à la harpe, précise Brad, le chanteur et guitariste du groupe. Elle a apporté des textures et sonorités très ambiantes aux chansons.»

Opus bien ficelé

«Avec le disque précédent, Sleeping Operator, nous avons tous réalisé à quel point la musique que l’on compose doit être le fun, parce que tu vas la jouer durant les prochaines années et reconnecter avec elle tout au long de ta carrière, de continuer Brad Barr. C’est important de pouvoir te réapproprier et réinventer les pièces. C’est pourquoi nous avons pris notre temps.»

L’arrivée de la paternité, Brad étant devenu le papa d’un petit garçon qui a aujourd’hui trois ans et demi, a changé le processus d’écriture du musicien.

«Ça m’a pris un certain temps pour m’adapter à un nouvel horaire, mentionne-t-il. Le bébé m’a sorti de la petite contemplation philosophique de mon nombril et ramené à l’essentiel de la vie. Ç’a donné une approche beaucoup plus adolescente où nous avons joué selon notre envie du moment, que ce soit du blues, heavy ou complètement déjanté.»

Cette démarche donne un superbe album aux ambiances rehaussées toujours appuyées par le fond rythmique folk et blues des frères Barr et leurs comparses. Leurs clins d’œil à la musique nord-africaine sont néanmoins toujours présents bien que plus discrets que par le passé.

Sur scène, le public lavallois retrouvera une solide formation de cinq musiciens qui revient tout juste d’Europe. Une petite pause suivra les quelques dates de prestations dans la Belle Province, avant de retourner vers le vieux continent puis la Californie durant la saison estivale.

The Barr Brothers seront en spectacle le mardi 20 février, à 19h, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page