Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Hockey

Température et ambiance au rendez-vous

Tout au long de la fin de semaine, le Centre de la nature accueille la 13e édition de la Coupe Best Buy, soit la plus grosse compétition extérieure de hockey sur glace organisée au Québec.

Au total, 96 équipes et près de 1250 jeunes joueurs disputent des rencontres à quatre contre quatre sur l’une des patinoires érigées pour l’occasion. Cette compétition regroupe des formations de niveau Atome et Pee-wee.

Celles-ci sont assurées de jouer un minimum de trois rencontres et peuvent gagner l’un des 24 mini-tournois au terme d’un parcours de quatre duels.

«C’est la première fois que je joue ici et c’est vraiment l’fun, a mentionné Mathis, un jeune joueur de catégorie Atome. On ne dirait pas que c’est un tournoi.»

Invités spéciaux

Par ailleurs, l’organisation a accueilli Georges Laraque, ancien joueur de la Ligue nationale de hockey, Charline Labonté, quadruple médaillée d’or olympique en hockey sur glace, et Antonin Verreault, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de la jeunesse 2020, afin de prendre part à une activité avec quelques-uns des jeunes hockeyeurs.

Charline Labonté, Antonin Verreault et Georges Laraque ont pris part à une activité avec quelques-uns des jeunes hockeyeurs. (Photo 2M.Media – Martin Deland)

Ceux-ci complétaient un jeu de passes avec les deux athlètes masculins pour ensuite s’échapper devant l’ancienne gardienne de but professionnelle. «Je me suis faite avoir quelques fois, note Charline Labonté en riant. L’important était de s’amuser avec eux et, oui, on a eu bien du fun

Antonin Verreault assure quant à lui qu’il n’avait jamais vu quelque du genre. «Nous sommes dehors, sur la glace, juste pour avoir du plaisir avec les plus jeunes. Il y a de beaucoup d’équipes, autant masculines que féminines. C’est vraiment spécial.»

«Tout ce qui implique les jeunes, c’est important pour moi, ajoute Georges Laraque. On est des modèles et c’est important d’être accessible et de leur montrer qu’avant tout on s’amuse. Je n’ai jamais eu cette chance-là de jouer avec un joueur professionnel.»

Après l’activité, le trio a permis aux jeunes de les rencontrer lors d’une séance d’autographes.

Présence féminine

Un nombre record de formations féminines se sont inscrites pour le tournoi 2020. En effet, 23 équipes composées uniquement de filles prennent part à l’événement. Cette inclusion est l’un des facteurs qui ont motivé Charline Labonté à s’impliquer dans la Coupe Best Buy.

«Quand je m’associe à des événements, je m’assure qu’on se rejoigne du côté des valeurs. C’est pour la famille, le plaisir et, en plus, les filles ont la même opportunité que les garçons. C’était vraiment un fit parfait.»

Elle se dit aussi encouragée de voir que le taux de participation des jeunes hockeyeuses augmente à chaque année.

«Ça prouve que le hockey féminin pousse et qu’on doit continuer de batailler pour leur faire une place. Nous n’avons jamais eu la chance d’être payées et d’en faire une profession, mais c’est ce qu’on souhaite pour ces filles-là; de voir que ça continue de grossir et qu’elles ont du plaisir à jouer, c’est tout ce qui compte.»

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page