Connectez-vous à nous

Tatiana Aholou fracasse des records

Sports

Tatiana Aholou fracasse des records

ATHLÉTISME. Tatiana Aholou, de Chomedey, a connu un départ canon en salle, fracassant trois records.

Commentaires

Membre du Club d’athétisme Dynamique de Laval (CADL), Tatiana a établi deux nouvelles marques provinciales au saut en longueur au stade de l’Université McGill, le 26 novembre. La médaillée d’or a effectué un bond de 5m96 dans la catégorie des moins de 18 ans et de 6m00 dans la catégorie junior. Un beau cadeau pour son 16e anniversaire de naissance.

Tatiana a aussi volé la vedette en raflant la médaille d’or et en établissant un record provincial au 60 m haies avec un chrono de 8,41 secondes, au Défi des champions tenu à Sherbrooke, le 10 décembre. La Lavalloise a devancé ses partenaires d’entraînement Ashley Germain et Danaé Bourret.

«Dans mes pratiques, tout allait super bien. Ce fut de belles surprises ces records pour moi», avoue Tatiana Aholou.

«J’aimerais bien participer aux mondiaux de la jeunesse et me tailler une place au sein de l’équipe canadienne cet été», ajoute-t-elle.

Autres médaillés à McGill

Par ailleurs, Bryanna Reid a décroché la médaille d’argent dans la catégorie ouverte au saut en hauteur en établissant une nouvelle marque personnelle en réussissant un saut de 1m66. Elle a raté de peu la barre de 1m69.

Émanuel Désilets a remporté la médaille d’or au 60 m haies dans la catégorie benjamine, établissant un record québécois. Il a pulvérisé son propre record en courant la distance en 8.95 secondes, alors que l’ancienne marque était de 9.22.

Émanuel Désilets et Tatiana Aholou ont remporté le titre d’athlète par excellence dans leur catégorie respective lors du gala Athlétas qui se déroulait récemment à Longueuil. En novembre, la Fédération québécoise d’athlétisme, honore les athlètes qui se sont démarqués au cours de l’année.

Direction Paris

L’entraîneuse Annie Potvin, Tatiana Ahoulou, Ahsley Germain et Chloé Royce passeront un peu de temps à Paris, du 2 au 13 janvier. Mme Potvin suivra une formation avec l’entraîneur français Guy Ontanon. «Il m’a permis d’amener trois athlètes. Elles pourront bénéficier de ce camp d’entraînement», mentionne l’entraîneuse du CADL.

Vers les mondiaux

Ashley Germain (saut en longueur et heptathlon), Tatiana Aholou (saut en longueur, 100 m et 100 m haies) et Chloé Royce (heptathlon) aimeraient se qualifier pour les Championnats mondiaux jeunesse (moins de 18 ans) qui se dérouleront au Kenya, en juillet.

Les qualifications se tiendront au début du mois d’avril. Elles doivent terminer parmi les deux meilleures au pays pour prendre le chemin de l’Afrique.

«On pourrait peut-être se concentrer sur une seule épreuve pour que Tatiana reçoive son brevet d’Athlétisme Canada», souligne Annie Potvin. «Elle a fait un saut de 6m24 avec un vent favorable au dernier Championnat canadien. Le standard est de 6 mètres», conclut-elle.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page