Connectez-vous à nous

Tarification du stationnement dans les installations du CSSS: pas de levée de boucliers

Actualités

Tarification du stationnement dans les installations du CSSS: pas de levée de boucliers

Il appert que la tarification du stationnement au Centre intégré de service de première ligne de l’ouest de l’île, à Fabreville, de même que du stationnement que partagent le CLSC de Sainte-Rose et le Centre d’hébergement Rose-de-Lima n’ait pas provoqué de levée de boucliers auprès des résidents vivant aux alentours de ces établissements de santé.

Possibilité de vignettes

À la Ville, on explique que cette décision du Centre de santé et des services sociaux de Laval (CSSSL), en application depuis le 5 mai, n’a eu aucun impact auprès du centre d’appels 311.

Toutefois, dans la mesure où des citoyens se plaindraient d’éventuels problèmes de stationnement sur leur rue, l’administration municipale pourrait «évaluer la pertinence d’instaurer des systèmes de vignettes».

À cet égard, la porte-parole de la Ville, Véronique Pharand, cite les secteurs situés dans le périmètre à proximité des trois stations de métro et de l’hôpital Cité-de-la-Santé, où un tel système a été mis en place.

En pareil cas, il en coûterait pour la première année 30 $ pour une vignette, puis 15 $ pour les années subséquentes.

Tarifs

L’objectif de cette nouvelle tarification est de financer l’entretien et la réfection des aires de stationnement à même les revenus générés par les utilisateurs, informe Mathieu Vachon, chef du service des communications au CSSSL.

Jusqu’ici, les travaux de pavage, de déneigement et d’entretien étaient financés à même le budget d’exploitation alloué aux neuf installations nouvellement visées par une tarification.

Tarifs

Un tarif de 4$ a été fixé pour les 180 premières minutes, alors que le montant double à 8$ dès la 181e minute.

En comparaison, le stationnement à l’Hôpital de la Cité de la Santé est gratuit pour les 15 premières minutes, mais il en coûte 4$ de la 16e à la 45e minute. Dès la 46e minute, le montant à défrayer grimpe à 8$.

Pour l’ensemble des installations visées, incluant le centre hospitalier, un billet hebdomadaire est valide pour 7 jours consécutifs, passages illimités, au coût de 25$.

Le billet mensuel est aussi disponible pour 30$.

Exemption

Les bénévoles oeuvrant dans les différentes installations se sont vus remettre une vignette, donnant droit gratuitement aux espaces de stationnement.

Quant aux familles et aux proches des résidents des centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) du territoire, ils sont également soustraits à la nouvelle tarification.

Dans le but de favoriser l’accessibilité aux services, une procédure d’exonération et de modulation de la tarification a aussi été mise en place pour certaines clientèles jugées plus vulnérables.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page