Connectez-vous à nous

Sylvie Dufresne à la défense de son titre national

Sports

Sylvie Dufresne à la défense de son titre national

Sylvie Dufesne défend son titre de championne canadienne de tir au poignet de la main droite dans la catégorie maître (40 ans et plus) au Championnat national qui se tient en fin de semaine, à Ottawa.

La Lavalloise avait également remporté la médaille d’argent dans la catégorie ouverte, à Winnipeg.

«Cette année, je n’ai pas mal au cou. Je me suis entraînée fort. Je vise des médailles d’or dans la catégorie maître et ouverte, des deux mains», lance l’athlète de 41 ans.

«Même si je suis moins forte de la gauche, je vais participer aux épreuves. Je suis en bonne condition physique», ajoute-t-elle.

Sylvie pourrait donc revenir à sa maison du quartier Chomedey avec quatre médailles d’or, dans la catégorie des 70 kilos.

«Ce ne sera pas facile. Je m’attends à une compétition relevée. Chantal Leduc me fera une chaude lutte», affirme-t-elle.

La fille à battre

Sylvie Dufresne sait qu’elle sera la fille à battre, surtout dans la catégorie maître (40 à 49 ans), car elle détient le titre de championne du monde.

Elle avait eu raison des Américaines Paula Matusiat (main gauche) et Élaine Lbik (main droite) lors du Championnat du monde tenu en décembre 2010, à Las Vegas.

Sylvie avait mis sa carrière internationale en veilleuse après avoir donné naissance à son fils Samuel, en 1998. Elle avait repris l’entraînement et les compétitions l’an dernier.

Elle avait terminé quatrième sur cinq participantes au Championnat provincial au printemps 2010, résultat qu’elle a qualifié de catastrophique.

Dufresne synonyme d’excellence

Le nom Dufresne demeure gravé dans la mémoire des adeptes du tir au poignet. Au fil des ans, Sylvie a été couronnée cinq fois championne canadienne et une fois championne du monde en 1996, au Brésil.

Sylvie a grandi dans le monde des hommes forts et femmes fortes, dont son père René Dufresne faisait partie. Elle a toujours été dans l’ombre de sa sœur aînée, Liane Dufresne, qui a dominé la scène internationale et canadienne dans les années 90. Celle-ci a remporté douze fois le titre de championne mondiale.

Liane Dufresne honorée

Par ailleurs, la Fédération canadienne de tir au poignet a décidé d’honorer Liane Dufresne, à Ottawa, le 4 septembre.

«Ça m’a surprise d’obtenir un tel honneur. Il semblerait que mon choix ait été unanime parmi les juges. Je suis très heureuse de voir ma sœur en compétition et de revoir mes amis du tir au poignet», mentionne Liane Dufresne, qui a pris sa retraite en 2001

«Ce sera spécial, car je serai présente pour voir ma sœur être récompensée. Par la suite, je vais compétitionner», termine Sylvie Dufresne.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page