Connectez-vous à nous
Sylvain Granger s'estime un mélange de Jean-Marc Parent, Yvon Deschamps et André-Philippe Gagnon, gardant non loin d'autres influences telles Rock et Belles Oreilles, Claude Meunier et Daniel Lemire. (Photo: Mario Beauregard)

Culture

Sylvain Granger prépare son premier solo

HUMOUR. Après sa prestation remarquée lors de la production en théâtrodescription de l’Académie Théâtrale l’Envol de Laval (A.T.E.L.) les 23 et 24 mars, Sylvain Granger sera de retour en spectacle ce mercredi 2 avril lors des Laboratoires de l’humour St-Hubert.

Commentaires

L’humoriste et imitateur enchaîne personnages connus, anecdotes et blagues en formule stand-up traditionnel, en relevant le côté stupide des comportements humains.

Style et influences

Quand il n’imite pas les Mike Ward, Denis Drolet et Têtes à claques de ce monde, Sylvain Granger y va d’une adaptation très personnelle de Roméo et Juliette ou oscille entre la langue de Molière et celle de Tremblay.

«Je ne verse pas dans la politique. Je suis attiré par la condition humaine avant tout», souligne-t-il.

Depuis longtemps

«Je suis un raconteur d’histoires, continue celui qui a grandi et habite toujours dans Vimont. Je vais parler de voyages ou de mes débuts dans le métier et de mes premières blagues au primaire. L’enseignante de Père-Vimont n’avait pas apprécié ma réplique à la Yvon Deschamps quand elle a demandé « Qui est Ève? » et que j’avais répondu « la mère de toutes les épaisses! » J’avais eu droit à la visite chez le directeur.»

Parcours solide

En 2006, Sylvain Granger a participé à l’aventure de la Troupe du Défi de Laval, l’ancêtre de l’A.T.E.L, pour la comédie Coup sur coup.

Il y avait côtoyé la comédienne, dramaturge et metteure en scène Sylvie Lemay. «Elle m’a montré que je pouvais faire autre chose que de m’imiter moi-même!»

Écoles

Quelques années plus tôt, en secondaire 3, il en avait impressionné plus d’un par ses imitations d’oncle George, ce qui lui a permis plus tard d’entrer à l’École nationale de l’humour, de 2006 à 2008. Il avait d’ailleurs participé à une soirée consacrée à la relève en 2009, après avoir été finaliste de l’émission En route vers mon premier Gala Juste pour rire.

En ce moment, le Lavallois travaille à mettre sur pied un premier spectacle solo qu’il offrira d’abord dans les milieux corporatifs.

Sylvain Granger sera de la soirée des Laboratoires de l’humour St-Hubert ce mercredi 2 avril, dès 19h30, à la rôtisserie située au 3325, boulevard Saint-Martin Ouest, dans Chomedey. Information: 450 687-4170.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page