Connectez-vous à nous

Survivance au petit jour signée Fabien Cloutier

lidl opening times today

Culture

Survivance au petit jour signée Fabien Cloutier

THÉÂTRE. Avec Pour réussir un poulet, sa quatrième pièce en carrière, Fabien Cloutier explore sans fard ni manières l’univers des gens tentant de survivre à la petite semaine, quand l’argent n’est pas un moyen de se gagner un espace de liberté, mais de se rendre tout juste au lendemain.

Commentaires

«J’ai vu des gars récupérer du métal pendant la nuit et j’ai voulu parler de ces gens qui sont dans la survivance, raconte l’auteur, conteur, comédien et humoriste, qui assure la mise en scène de sa pièce. J’aborde aussi les relations familiales dans ce monde où la parole est violente, révélatrice d’une pauvreté pas juste financière, mais dans l’éducation.»

À force d’écrire scènes et répliques, Fabien Cloutier a créé deux acolytes, Carl et Steven, qui mangent de la misère, en acceptant les petits boulots de Mario Vaillancourt. Peinant à ramasser des miettes de destin au prix de leur santé, ces deux pères à temps partiel jetteront les bases d’un plan plus lucratif.

«Je veux mettre en lumière tout ce qu’on est prêts à faire pour de l’argent, jusqu’où peut-on taire nos valeurs, ajoute l’artiste qui souhaite brasser les spectateurs. Il est troublant de voir ces personnages tenter de venir à bout de leurs problèmes. Le public a accès à leur humanité.»

Le propos du dramaturge reste fidèle à sa verve crue et rythmée et son humour corrosif. Pendant que notre voisin trouve l’action épouvantable, peut-être se surprendra-t-on à rire sans gêne.

Comme au cinéma

Soutenue par le rythme musical de Misteur Valaire, dont c’est la première incursion au théâtre, la distribution comprend Denis Bernard, Gabrielle Côté, Guillaume Cyr, Marie Michaud et Hubert Proulx. Le décor sert aux multiples lieux et contextes dans une action proche du cinéma.

«Je voulais quelque chose de court, très rapide et concentré où dans une seule scène, trois actions puissent se dérouler en simultané», de conclure l’auteur de Scotstown, Cranbourne et Billy (Les jours de hurlement).

Le Théâre de la Manufacture présente la pièce «Pour réussir un poulet», texte et mise en scène de Fabien Cloutier, le mardi 11 avril, à 20h, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

«J’ai vu des gars récupérer du métal pendant la nuit et j’ai voulu parler de ces gens qui sont dans la survivance, raconte l’auteur, conteur, comédien et humoriste, qui assure la mise en scène de sa pièce. J’aborde aussi les relations familiales dans ce monde où la parole est violente, révélatrice d’une pauvreté pas juste financière, mais dans l’éducation.»

À force d’écrire scènes et répliques, Fabien Cloutier a créé deux acolytes, Carl et Steven, qui mangent de la misère, en acceptant les petits boulots de Mario Vaillancourt. Peinant à ramasser des miettes de destin au prix de leur santé, ces deux pères à temps partiel jetteront les bases d’un plan plus lucratif.

«Je veux mettre en lumière tout ce qu’on est prêts à faire pour de l’argent, jusqu’où peut-on taire nos valeurs, ajoute l’artiste qui souhaite brasser les spectateurs. Il est troublant de voir ces personnages tenter de venir à bout de leurs problèmes. Le public a accès à leur humanité.»

Le propos de Fabien Cloutier reste fidèle à sa verve crue et rythmée et son humour corrosif.Le propos de Fabien Cloutier reste fidèle à sa verve crue et rythmée et son humour corrosif.  ©Photo – Photo gracieuseté – Rolline Laporte

Le propos du dramaturge reste fidèle à sa verve crue et rythmée et son humour corrosif. Pendant que notre voisin trouve l’action épouvantable, peut-être se surprendra-t-on à rire sans gêne.

Comme au cinéma

Soutenue par le rythme musical de Misteur Valaire, dont c’est la première incursion au théâtre, la distribution comprend Denis Bernard, Gabrielle Côté, Guillaume Cyr, Marie Michaud et Hubert Proulx. Le décor sert aux multiples lieux et contextes dans une action proche du cinéma.

«Je voulais quelque chose de court, très rapide et concentré où dans une seule scène, trois actions puissent se dérouler en simultané», de conclure l’auteur de Scotstown, Cranbourne et Billy (Les jours de hurlement).

Le Théâre de la Manufacture présente la pièce «Pour réussir un poulet», texte et mise en scène de Fabien Cloutier, le mardi 11 avril, à 20h, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page