Connectez-vous à nous

Surveillance accrue de la SQ durant les longs congés

Actualités

Surveillance accrue de la SQ durant les longs congés

CIRCULATION. Sur les autoroutes, plans d’eau et dans les airs, la Sûreté du Québec (SQ) entend intensifier sa présence ces prochaines semaines a fait savoir le capitaine Paul Leduc, devant l’intersection des autoroutes 15 et 440, lors d’une opération de contrôle de la vitesse baptisée «LONGS CONGÉS», le 22 juin.

Commentaires

En 2 heures seulement, les patrouilleurs, postés sur l’A-15 nord, tout juste avant le viaduc de l’A-440, ont intercepté pas moins de 16 véhicules pour diverses infractions.

«Une augmentation notable de gens prennent la route pendant les deux longs congés qui lancent l’été, ce qui augmente d’autant les risques d’accident, de rappeler l’officier. Nous avons observé une certaine hausse de décès et collisions avec blessés ces deux dernières années durant cette période précise. Nous voulons renverser cette tendance.»

En 2015 et 2016, en plus des 600 accidents avec blessés, 14 personnes ont perdu la vie lors des longs week-ends de la Saint-Jean-Baptiste et de la Fête du Canada. Les deux années précédentes, ce nombre se limitait à 12.

Vaste stratégie

Jusqu’au 3 juillet, la SQ entend procéder à de nombreuses interventions ciblant la vitesse, qui est toujours la première cause d’accident mortel, le port de la ceinture de sécurité, les distractions au volant et la conduite avec facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

«Il y a une augmentation des infractions côté drogue avec une moyenne d’une arrestation par jour, de préciser le chef de service à la Direction de la sécurité routière et de l’intervention policière de la SQ. Nous observons de près ce phénomène qui va en grandissant et ne risque pas de s’atténuer, une fois la légalisation du cannabis adoptée.»

Des patrouilleurs aériens s’attaquent également aux conducteurs tentant de couper d’autres usagers de la route lorsqu’ils attendent en file pour emprunter la bretelle d’une autoroute ou autre artère importante.

«En fonction depuis le 21 juin, ces agents spécialisés ont déjà donné plus d’une centaine de contraventions à des gens qui tentaient de sauver ainsi du temps!» d’affirmer fièrement le capitaine Leduc.

Notons que depuis janvier, la SQ a enregistré 75 collisions comparativement à 105 l’an passé. Une nette amélioration que les responsables de la sécurité routière espèrent grandement conserver.

Le capitaine Paul Leduc, chef de service à la Direction de la sécurité routière et de l
Le capitaine Paul Leduc, chef de service à la Direction de la sécurité routière et de l’intervention policière de la SQ, espère réduire le nombre de morts sur les routes du Québec ces prochains week-ends. 

En 2 heures seulement, les patrouilleurs, postés sur l’A-15 nord, tout juste avant le viaduc de l’A-440, ont intercepté pas moins de 16 véhicules pour diverses infractions.

«Une augmentation notable de gens prennent la route pendant les deux longs congés qui lancent l’été, ce qui augmente d’autant les risques d’accident, de rappeler l’officier. Nous avons observé une certaine hausse de décès et collisions avec blessés ces deux dernières années durant cette période précise. Nous voulons renverser cette tendance.»

En 2015 et 2016, en plus des 600 accidents avec blessés, 14 personnes ont perdu la vie lors des longs week-ends de la Saint-Jean-Baptiste et de la Fête du Canada. Les deux années précédentes, ce nombre se limitait à 12.

Vaste stratégie

Jusqu’au 3 juillet, la SQ entend procéder à de nombreuses interventions ciblant la vitesse, qui est toujours la première cause d’accident mortel, le port de la ceinture de sécurité, les distractions au volant et la conduite avec facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

«Il y a une augmentation des infractions côté drogue avec une moyenne d’une arrestation par jour, de préciser le chef de service à la Direction de la sécurité routière et de l’intervention policière de la SQ. Nous observons de près ce phénomène qui va en grandissant et ne risque pas de s’atténuer, une fois la légalisation du cannabis adoptée.»

Des patrouilleurs aériens s’attaquent également aux conducteurs tentant de couper d’autres usagers de la route lorsqu’ils attendent en file pour emprunter la bretelle d’une autoroute ou autre artère importante.

«En fonction depuis le 21 juin, ces agents spécialisés ont déjà donné plus d’une centaine de contraventions à des gens qui tentaient de sauver ainsi du temps!» d’affirmer fièrement le capitaine Leduc.

Notons que depuis janvier, la SQ a enregistré 75 collisions comparativement à 105 l’an passé. Une nette amélioration que les responsables de la sécurité routière espèrent grandement conserver.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page