Connectez-vous à nous

STL: gratuité pour les aînés

Actualités

STL: gratuité pour les aînés

Bientôt, les Lavallois de 65 ans et plus n’auront plus à débourser un sou dans les autobus de la Société de transport de Laval.

Commentaires

Lors de la présentation du budget 2014 de Ville de Laval, déposé le 9 décembre, le maire Marc Demers a rempli un engagement électoral en annonçant la gratuité en tout temps pour les aînés.

On vise le 1er mai

À la STL, on cible le 1er mai pour l’entrée en vigueur de cette nouvelle mesure qui, aux fins de contrôle d’application, nécessitera certains ajustements à la carte à puce, utilisée dans les transports en commun de la grande région métropolitaine.

«On doit, entre autres, ajouter un nouveau titre [de transport] gratuit valide pour un an à la carte Opus et créer un statut de Lavallois dans le système informatique central, car cette nouvelle mesure est propre aux Lavallois. Actuellement, il n’y a aucune indication quant au lieu de résidence des détenteurs d’une carte», indique le directeur général de la STL, Guy Picard, en entrevue au Courrier Laval.

Tournée des résidences

La STL entamera au cours des prochains mois une tournée des plus importantes résidences de personnes âgées sur le territoire.

On procédera alors, directement sur place, à l’enregistrement, la prise de photo et la distribution de cartes OPUS auprès de ceux qui souhaiteraient se prévaloir de ce privilège d’être transportés gratuitement à bord des autobus de la STL.

On veut ainsi éviter à cette clientèle l’attente dans les billetteries du réseau de transport métropolitain, où les usagers transigent leur carte de transport et billets.

Coûts

Sur une base annuelle, le coût de la gratuité au pouvoir gris tourne autour de 600 000 $.

Cette estimation correspond aux revenus que la STL soutirait, bon an mal an, aux quelque 2300 détenteurs de tarifs réduits chez les personnes âgées.

Pour 2014, cette nouvelle mesure privera la STL d’environ 400 000 $, un manque à gagner que la direction entend éponger à même son fonds de réserve.

M. Picard souligne, par ailleurs, que la grande majorité des déplacements des aînés s’effectuent en dehors des heures de pointe, ce qui n’implique pas l’ajout de service ni de frais additionnels pour la société de transport.

Incidemment, contrairement à la Ville de Longueuil, qui offre le transport en commun gratuitement aux aînés qu’en période hors pointe, la Ville de Laval leur offrira le service en tout temps.

Enfin, si la STL mettra tout en œuvre pour implanter la gratuité au 1er mai 2014, elle assure les aînés lavallois qu’ils pourront monter gratuitement à bord de ses autobus au plus tard le 1er juillet prochain.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page