Connectez-vous à nous

Stéphanie St-Jean illumine le gala Droit au talent

Culture

Stéphanie St-Jean illumine le gala Droit au talent

RELÈVE.Pour son cinquième Concert Pour l’Avenirtenu le 28 mai à la salle Claude-Potvin de l’école Curé-Antoine-Labelle, la Fondation Droit au Talent  a vu juste en invitant la chanteuse Stéphanie St-Jean qui a placé la soirée placée sous le signe du talent de la jeunesse d’ici et du swing.

Commentaires

Devenu rapidement une tradition, l’événement vise à soutenir le financement du programme arts-études en musique de la Commission scolaire de Laval (CSDL).

Sous la présidence d’honneur du député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, ce concert mettait également en vedette le guitariste de Stéphanie St-Jean, Philippe Bigras, ainsi que le tromboniste et maestro de l’Orchestre symphonique de Laval, Alain Trudel.

Quelques dizaines d’élèves du programme musical les ont rejoints sur scène, notamment ceux de la chorale de 5eannée de l’école Marcel-Vaillancourt, sous la direction de Frédéric Lefebvre. Les jeunes ont interprété un spiritual afro-américain en compagnie de la gagnante 2016 de La Voix.

Depuis une trentaine d’années, la CSDL offre un programme musical à volet cordes, vents et guitares unique au Québec. Chaque année, ce dernier permet aux jeunes, dès la troisième année du primaire, et ce, jusqu’en cinquième année du secondaire, de bénéficier d’expériences qui marqueront non seulement leur parcours scolaire, mais leur vie entière.

Ce sont 600 élèves qui sont sélectionnés selon leur talent et intérêt pour la musique, pour avoir accès à un enseignement d’excellence à même le réseau public, sans égard à la capacité financière des familles. Ce programme est aussi un outil favorisant la persévérance scolaire et l’épanouissement global du jeune.

Pour sa part, la Fondation Droit au Talent a pour mandat de favoriser l’accès à cet enseignement de la musique dans les écoles de la CSDL.

Devenu rapidement une tradition, l’événement vise à soutenir le financement du programme arts-études en musique de la Commission scolaire de Laval (CSDL).

Sous la présidence d’honneur du député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, ce concert mettait également en vedette le guitariste de Stéphanie St-Jean, Philippe Bigras, ainsi que le tromboniste et maestro de l’Orchestre symphonique de Laval, Alain Trudel.

Quelques dizaines d’élèves du programme musical les ont rejoints sur scène, notamment ceux de la chorale de 5eannée de l’école Marcel-Vaillancourt, sous la direction de Frédéric Lefebvre. Les jeunes ont interprété un spiritual afro-américain en compagnie de la gagnante 2016 de La Voix.

Depuis une trentaine d’années, la CSDL offre un programme musical à volet cordes, vents et guitares unique au Québec. Chaque année, ce dernier permet aux jeunes, dès la troisième année du primaire, et ce, jusqu’en cinquième année du secondaire, de bénéficier d’expériences qui marqueront non seulement leur parcours scolaire, mais leur vie entière.

Ce sont 600 élèves qui sont sélectionnés selon leur talent et intérêt pour la musique, pour avoir accès à un enseignement d’excellence à même le réseau public, sans égard à la capacité financière des familles. Ce programme est aussi un outil favorisant la persévérance scolaire et l’épanouissement global du jeune.

Pour sa part, la Fondation Droit au Talent a pour mandat de favoriser l’accès à cet enseignement de la musique dans les écoles de la CSDL.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page