Connectez-vous à nous

St-François, un quartier en évolution

Actualités

St-François, un quartier en évolution

Jacques St-Jean, le conseiller de St-François, a présenté deux conférences ce mois-ci, relativement à l’évolution actuelle et à venir dans son quartier.

Commentaires

La première présentation a eu lieu le 7 avril, sur l’invitation des Chevaliers de Colomb, conseil de Fabre. Le 15 avril, l’élu municipal s’est adressé à une vingtaine de commerçants réunis au sous-sol de l’église St-Noël-Chabanel.

Dans le portrait dressé par M. St-Jean, on retrouve bien sûr la construction du nouveau pont dans l’Est de l’île. «Il y a eu beaucoup de développement dans l’Ouest, à Sainte-Dorothée et Fabreville, mais lorsque vous amenez un réseau routier amélioré, vous amenez automatiquement du développement, a-t-il confié. Dernièrement, au conseil, nous avons accepté la construction de 200 maisons près du bâtiment des Chevaliers de Colomb, sur des terrains situés entre Marcel-Villeneuve (au Sud) et le boulevard Lévesque.»

Tirage de terrains

Le quartier St-François a aussi été le théâtre de tirage de 77 terrains, il y a deux ans, et on récidive en 2009. Cette fois-ci, 56 terrains seront tirés en juin. «Il y a au-delà de 150 personnes intéressées», dit-il.

Parmi les investissements à venir, mentionnons l’aménagement en 2010 des berges sur le boulevard des Mille-Îles, près du pont Sophie-Masson; des travaux d’agrandissement et de réaménagement du chalet du parc du Moulin; l’agrandissement du stationnement du parc Mathieu et l’amélioration de rues.

Un rapport concernant le projet de construction de l’ancien moulin sera aussi déposé à la fin du mois de mai et la population sera invitée à prendre connaissance des recommandations émises par une firme.

Projet de développement

Le conseiller a révélé une des grandes orientations de la ville en mentionnant un projet qui devrait voir le jour d’ici cinq ans, entre la rue de l’Harmonie et le nouveau pont.

«Des études de sol seront faites ce printemps et cet été parce que nous sommes à travailler le développement de cette sphère-là, où il y aura des milliers de bungalows, des espaces verts et des centres d’achats.»

Rendre accessible aux gens à mobilité réduite le sous-sol de l’église St-Noël-Chabanel, où se tiennent beaucoup de réunions de quartier, et l’aménagement d’un stationnement à l’entrée du pont, afin d’inciter les usagers à utiliser le transport en commun, sont aussi dans les plans de M. St-Jean. «Ça bouillonne dans le quartier», a conclu le conseiller.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page