Connectez-vous à nous

Souper spaghetti des policiers: rendez-vous le 11 septembre

Communauté

Souper spaghetti des policiers: rendez-vous le 11 septembre

Pour une 26e année, le Département de police de Laval invitera la population à partager un souper spaghetti, le 11 septembre prochain, au profit des malades du rein.

En plus de remettre une partie de la vente de billets aux organismes de la région et d’aider la Fondation canadienne du rein, la mobilisation des agents permettra d’amasser de l’argent pour la Fondation Cité-de-la-Santé.

L’événement, qui rassemble entre 4000 et 5000 personnes chaque année, est un rendez-vous que les organisateurs souhaitent accessible à tous. «On veut attirer le plus de monde possible. C’est pour cela que l’entrée est à 7 $, pour qu’il soit à la portée de tous», confirme Jean-François Rousselle, policier et organisateur de l’événement.

Une fête familiale

En plus d’un dîner ou souper spaghetti, les familles auront accès à des jeux gonflables, des animations de Fredo le magicien, un concert de David Jalbert et des kiosques d’information.

«Pour les familles, c’est aussi l’occasion de venir nous rencontrer et de prendre contact avec nos spécialistes. Il y aura un groupe d’intervention tactique, un maître-chien, un agent de circulation et des personnes responsables de l’identité judiciaire sur place», précise M. Rousselle.

Pour les enfants malades

Cette année encore, c’est pour offrir des vacances aux enfants malades du rein que le Département de police se mobilisera. Une idée du père de Jean-François Rousselle, qui alors président de la Fondation, visitait régulièrement des hôpitaux.

«À l’époque, j’ai réalisé que les enfants atteints de maladies du rein ne partaient pas en vacances, à cause du manque de fonds», se souvient Jean Rousselle, à l’origine du souper spaghetti.

Depuis, l’initiative permet d’envoyer une soixantaine de jeunes en vacances au Camp Papillon, doté de tous l’équipement médical nécessaire. «Avec le Camp, on offre un répit aux enfants, mais aussi aux parents», ajoute Jean-François Rousselle.

Et les malades du rein

Dans le but de se rapprocher de leur communauté, les policiers ont décidé d’ajouter une autre corde à leur arc.

«La nouveauté, cette année, c’est qu’une partie des fonds ira à la Fondation Cité-de-la-Santé pour l’achat de machines de dialyse à domicile», explique M. Rousselle. Un dispositif coûteux, bien qu’essentiel. «Le service de néphrologie fonctionne à pleine capacité, et pour certains patients, le traitement à domicile est plus indiqué», indique Hugo Tellier, coordonnateur principal des relations publiques de la Fondation Cité-de-la-Santé.

Même si chaque machine coûte près de 33 000 $, les problèmes de mobilité et la fréquence des soins sont des arguments qui pèsent souvent en faveur de soins domiciliaires. «Je trouve cela extraordinaire que les policiers redonnent à la population et participe à l’amélioration du système de santé de Laval», d’ajouter M. Tellier.

La Journée spaghetti des policiers de Laval se tiendra le dimanche 11 septembre, de 11h à 20h, au Sheraton Laval, situé au 2440, autoroute des Laurentides. Information: www.journeespaghetti.com.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page