Connectez-vous à nous
Sonia Baudelot et Action Laval: c’est fini. (Photo 2M.Media – Archives)

Dernière heure

Sonia Baudelot quitte Action Laval

Coup de théâtre sur la scène politique municipale, alors que le parti d’opposition Action Laval se retrouve sans chef à moins de cinq mois des élections.

Dans un communiqué publié en milieu d’après-midi ce vendredi 25 juin, le président d’Action Laval, Archie Cifelli, annonce le départ de Sonia Baudelot, nommée à la chefferie du parti l’automne dernier.

La décision de mettre fin à leur association aurait été prise «d’un commun accord» la semaine dernière à la suite d’une rencontre au sommet. «Les complications [pour Mme Baudelot] à lier ses différentes obligations ont mené à faire ce dur choix», peut-on lire.

Au moment d’écrire ces lignes, M. Cifelli n’était pas disponible pour une entrevue. Quant à Sonia Baudelot, elle n’avait pas retourné notre appel. Idem pour le leader du parti au conseil municipal, David De Cotis.

«Nous sommes dans une année électorale et le temps avance rapidement», écrit M. Cifelli tout en souhaitant à Mme Baudelot «du succès dans ses autres projets».

Au parti, on précise que le manque de disponibilité de celle qui aspirait à la mairie de Laval a conduit à son départ.

«L’équipe de campagne est véritablement déçue de la tournure des événements, mais entend utiliser cette situation pour resserrer les rangs et relancer sa démarche», poursuit le président de la formation politique, qui prévoit dévoiler «sa nouvelle candidate à la mairie» dès la semaine prochaine.

M. Cifelli, qui souligne que les candidats du parti demeurent «très actifs» sur le terrain, dit avoir «confiance que les Lavallois comprennent qu’Action Laval reste le seul acteur de changement à Laval».

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page