Connectez-vous à nous

So you think you can dance: Denitsa Ikonomova éliminée

Communauté

So you think you can dance: Denitsa Ikonomova éliminée

Le 30 août dernier, Denitsa Ikonomova a été éliminée de la compétition So you think you can dance Canada, après sept semaines. Un coup dur qui survient à la veille de la grande finale, mais la résidente de Chomedey se dit sereine et contente de sa performance.

«Je suis très heureuse d’avoir vécu cette expérience. Je suis à la fois triste et contente de tout ce que j’ai fait, admet la Lavalloise, quelques jours après le verdict. Je suis fière de moi et ma famille est aussi très fière.»

Après avoir réussi à se qualifier parmi les 22 finalistes, elle était suivie par une grande partie du public. «D’ailleurs, depuis que j’ai été éliminée, beaucoup me saluent dans la rue», confie celle qui est peu habituée à la célébrité

Expérience

La jeune femme d’origine bulgare ne regrette rien des dernières semaines.

«J’ai beaucoup appris, tant dans les techniques de danse contemporaine et hip-hop qu’au niveau de la concentration. Il fallait être forte mentalement pour être en compétition chaque semaine», explique-t-elle, avant d’avouer qu’elle ne réalise toujours pas le chemin parcouru.

La Lavalloise salue également l’entraide entre les candidats et la compétence de l’équipe d’encadrement de l’émission.

Ce n’est pas le meilleur qui gagne

Son élimination n’est pas le reflet de son talent, selon la danseuse.

«C’est aussi le public qui choisit. Donc, cela dépend du nombre de personnes que tu connais, et s’ils aiment le candidat. Le gagnant est souvent le candidat préféré.» Une vision partagée par les juges, selon Denitsa Ikonomova. «Ils m’ont dit que ce n’est pas forcement le meilleur, mais le préféré.» Certains membres du jury auraient d’ailleurs soumis l’idée de collaborations futures avec l’ex-candidate.

Avenir

Bien que retirée de la compétition, l’étudiante en finance restera à Toronto, pour les besoins de l’émission, encore quelques jours.

«Cette semaine, on prépare la dernière émission, le 11 septembre, qui dévoilera le gagnant. Mais nous [tous les finalistes] ferons un grand spectacle avec certains numéros de la saison.»

Par la suite, Denitsa Ikonomova retrouvera son quotidien de danseuse, allant des entraînements aux compétitions. «Je dois reprendre la pratique avec mon partenaire, car il y a une compétition à Gatineau, puis, en Europe», conclut-elle, visiblement tournée vers l’avenir.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page