Connectez-vous à nous

Sixième voyage humanitaire au Sénégal

Actualités

Sixième voyage humanitaire au Sénégal

COOPÉRATION INTERNATIONALE. Organisé aux deux ans, le voyage humanitaire d’étudiants de secondaire 4 et 5 du Collège Beaubois dans des écoles du Sénégal approche rapidement, avec le départ prévu le 27 février.

Commentaires

Encore une fois, des jeunes de Sainte-Dorothée feront partie du groupe qui séjournera en terre africaine jusqu’au 15 mars. Il s’agit de Noémie Allard-Gauthier, Maude Bergeron, Alex Vahan Dolarian, Marie-Ève Gariépy, Rachel Gariépy, Li-Anne Gourdeau, Daphné Jarrold, Anne Nepveu-Léonard, Alexandrine St-Onge et Rosaline Glover.

«Cette année, nous sommes 22 au lieu de 20 puisque 2 anciennes étudiantes, qui sont aussi de Laval, viendront avec nous, explique Claude Leblanc, directeur du secondaire, 1, 2 et 3 au Collège de Pierrefonds, également accompagnateur, avec 4 autres personnes.

Trois écoles

Le groupe de 2015 visitera les mêmes écoles de Joal-Fadiouth que leurs prédécesseurs, soit Waly Diouf, Joachim Fode Ndiaye et Joseph Sonar Ndiaye. «Nous allons aider les élèves avec le français et les mathématiques», de dire Claude Leblanc.

La ville de Kaolak figure également sur l’itinéraire des étudiants et leurs accompagnateurs. Ils iront constater les avancées faites dans une école qui a bénéficié, en 2011, d’une aide financière du groupe de Beaubois. «Nous avions laissé un montant de plus de 10 000 $ et la semaine suivante, des travaux de réfection de salles avaient été entamés. Là-bas, les classes sont à la charge de la communauté et c’est pourquoi on en voit souvent faites en paille.»

Argent et matériel

En plus de leurs bagages personnels, le groupe amènera avec lui plus d’une demi-tonne de matériel, comprenant des fournitures scolaires, mais également des chandails, gants, shorts et bas pour le sport.

«Nous avons aussi pour 40 000 $ de demandes, alors nous continuons à récolter de l’argent. Il y a 2 semaines, nous avions amassé 18 000 $ et après avoir parlé avec les élèves, nous sommes maintenant rendus à 25 000 $! Chaque année, les jeunes me bouleversent tellement ils ont le cœur sur la main», confie Claude Leblanc.

Le voyage africain se terminera sur une note touristique avec un arrêt sur l’île de Gorée.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page