Connectez-vous à nous

Série de démissions et départs au Club de soccer Chomedey

lidl opening times today

Actualités

Série de démissions et départs au Club de soccer Chomedey

Dossier Club de soccer Chomedey

Commentaires

L’ambiance serait tendu au Club de soccer Chomedey selon une source près du club ayant demandé l’anonymat. Depuis la tenue de l’Assemblée générale annuelle (AGA) le 29 novembre, officialisant un nouveau conseil d’administration, le directeur technique, André Mercho, a démissionné, de même que le responsable technique U7-U11, Adam Sawmali.

Un enfant de 10 ans a aussi été expulsé puis réintégré dans le club sans explication. De plus, un groupe de cinq parents a fini par quitter l’organisation avec leurs enfants, affirmant avoir subi des pressions et de l’intimidation.

Présentement, le Conseil d’administration du Club de soccer Chomedey et l’ancien directeur technique sont en processus de négociation judiciaire, car ce dernier accuse l’organisme de diffamation, selon des informations obtenues par le Courrier Laval. M. Mercho a quitté ses fonctions le 31 janvier.

De son côté, le groupe de parents a mis en demeure l’organisation pour discrimination et intimidation envers ses enfants, en plus de lancer une pétition ayant récolté plus de 1100 signatures pour dénoncer une situation jugée «abusive».

Contexte

Adam Sawmali, occupant maintenant les fonctions de responsable technique U10-U11 à Fabrose, lui qui a démissionné le 15 février, admet que les choses ont commencé à dégénérer en septembre et octobre 2018. «J’avais tenté de calmer les choses par courriel, mentionne-t-il. Ça n’a pas été capté comme je le pensais.»

À ce moment, un groupe formé de Stéphane Alex Bisbikos, actuel président, Wassim Abou-Rjaili, vice-président et Billy Katsifolis, directeur de compétition, se promenait de terrain en terrain pour parler aux parents des équipes qui allaient moins bien dans le but d’obtenir des appuis en vue de l’AGA, selon Adam Sawmali.

Le conseil d’administration du Club de soccer Chomedey après l’Assemblée générale annuelle du 29 novembre. Depuis, Benoit Pigeon a été remplacé par Lori Benjafield. (Photo tirée de Facebook)

À la fin de cette assemblée, le CA a presque complétement changé. De l’ancienne direction sont demeurés Bobby Paschalidis au poste de directeur du financement et Benoit Pigeon à la direction récréative sur un total de six postes. Depuis, ce dernier a quitté ses fonctions.

Pressions incessantes

Selon le groupe de parents ainsi que l’ancien responsable technique, il ne fait aucun doute que le nouveau CA est arrivé en poste avec l’objectif de «tasser» André Mercho et réengager les anciens entraîneurs libérés sous l’ancienne administration, une information que corrobore aussi une source anonyme.

«J’étais au courant de tout ce que vivait André Mercho, mentionne Adam. Avant de partir, il m’avait dit de faire attention parce que le CA voulait remplacer tout le monde par des personnes renvoyées sous l’ancien conseil. C’est ce qui est arrivé.»

Le président du CSC, Stéphane Alex Bisbikos, confirme que George Strantzalis a procédé à la réembauche d’entraîneurs libérés sous l’ancien CA, précisant que l’administration actuelle n’interfère pas dans les décisions de son directeur technique.

Toujours selon des informations obtenues, l’ancien directeur technique a vu ses projets repoussés et réunions annulées. Une rencontre secrète impliquant trois membres du CA et André Mercho, en janvier, a valu à ce dernier une lettre d’insubordination, car il ne voulait pas revenir sur son choix de congédier Nick Babalis, une décision entérinée par le CA la veille.

Nick Babalis avait envoyé un courriel qui a atterri par erreur dans la boîte de l’ancien directeur technique où il l’accusait d’incompétence. Le président du club a préféré ne pas commenter le dossier, se contentant de préciser que leurs relations ont toujours été professionnelles. Notons que Nick Babalis est toujours à l’emploi du club à titre directeur de programme.

De son côté, Adam Sawmali a reçu la visite de Billy Katsifolis durant l’une de ses pratiques, en hiver, où ce dernier a passé plusieurs commentaires sur les exercices. Le nouveau directeur technique, par intérim, George Strantzalis, ne parlant ni anglais ni français, est aussi venu le voir durant un entraînement alors que cette fois, l’ancien responsable technique a été filmé. «Je ne sais pas pourquoi il a fait ça, mentionne-t-il au sujet de Billy Katsifolis. Il a voulu entacher ma réputation.»

Durant l’AGA, Costa Babalis, un ancien entraîneur du U15FAAA, renvoyé par André Mercho et aujourd’hui directeur de programme du personnel technique, a pris la parole avec une feuille de temps dans les mains.

«Il est arrivé avec un mois de paie que j’avais facturé à l’ancien CA, précise Adam Sawmali. Il ne m’a pas nommé, mais tout le monde le savait que c’était moi. On m’a blâmé de voler des heures. Ensuite, je devais constamment me justifier.»

Stéphane Alex Bibiskos n’a pas voulu entrer dans les détails sur cette situation, mais assure que son conseil a toujours voulu travailler en collaboration avec André Mercho et Adam Sawmali lors de son entrée en fonction.

Enfant expulsé

Quant à eux, les parents critiquent la façon dont les enfants ont été traités, faisant référence à l’expulsion du fils de Rabah Namoune, à la mi-mars, à la suite d’une décision du CA et dont les raisons sont toujours inconnues.

L’enfant a finalement été réintégré après une rencontre entre les présidents du CSC, Stéphane Alex Bisbikos et de l’Association régionale de soccer Laval, Bernard David. «Nous avons fait comprendre à l’organisation que c’est quelque chose qui ne se faisait pas», précise le président de l’ARS.

«Ça n’a jamais été notre intention de nous rendre jusque-là, se défend M. Bisbikos. On avait reçu quelques plaintes de l’entraîneur au sujet de M. Namoune. On essayait de communiquer avec lui, mais on avait aucune réponse. On a un code éthique au club qui se doit d’être respecté.»

Commentaires

Journaliste aux sports et à la technologie, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page