Connectez-vous à nous

Sauvés de justesse du feu par leur père

Faits divers

Sauvés de justesse du feu par leur père

FABREVILLE . Hier soir, vers 23h20, un père de famille a entendu l’avertisseur de fumée du premier étage où il dormait avant d’avoir le temps de descendre au sous-sol et daller chercher ses deux adolescents qui y dormaient, alors que le feu faisait rage.

Commentaires

Prévenue par l’appel au 911, la première de 6 unités de pompiers, soit 19 hommes, est arrivée à 23h35 devant la maison d’un étage en bois et vinyle située au 2396, rue Carmina, dans Fabreville.

Incommodés par la fumée noire et dense qui sortait du sous-sol et de l’entrée principale, le couple et ses enfants avaient évacué les lieux. Pendant des pompiers, relayés par les ambulanciers d’Urgences-santé, traitaient la famille, d’autres arrivaient à maîtriser l’incendie dès 23h49.

Les dommages sont évalués à 25 000 $ pour le bâtiment et son contenu. Le feu a pris naissance dans la salle de lavage dans une installation électrique non conforme.

Les pompiers s’inquiètent de ne pas avoir trouvé d’avertisseur de fumée au sous-sol et rappellent que chaque étage d’une résidence doit disposer d’une telle installation selon la réglementation municipale de la Ville de Laval. (B.L.)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page