Connectez-vous à nous

Sanofi Canada inaugure son nouveau siège social

Actualités

Sanofi Canada inaugure son nouveau siège social

L’inauguration du nouveau siège social canadien du géant pharmaceutique Sanofi a été relevée en prestige par la présence de l’ambassadeur de France au Canada, Philippe Zeller,le 6 mai.

Premier groupe pharma en France et 3e joueur mondial avec 110 000 travailleurs dans le monde, dont 1700 au pays, Sanofi est un «acteur majeur des échanges entre nos 2 pays», a déclaré le diplomate français.

Le maire Alexandre Duplessis a pour sa part salué la décision de maintenir à Laval le centre décisionnel, qui a aujourd’hui pignon en bordure de place Louis-R.-Renaud, au cœur de la Cité de la biotech.

Départs et arrivés

Si la plupart des employés, qui besognaient aux installations du boulevard Saint-Elzéar, demeurent en poste à Laval, ils sont 45 à avoir été transférés au nouveau centre de distribution, à Kirkland.

En contrepartie, la cinquantaine de travailleurs affectés à l’unité de soins Santé grand public, jusque-là basés dans l’arrondissement Saint-Laurent, ont été intégrés au nouvel édifice Sanofi, bordant l’autoroute 15, à hauteur du viaduc du Souvenir.

Ils rejoignent les275 personnes affectées à la recherche clinique, au développement et aux ventes et marketing.

De fait, les quelque 70 essais cliniques que dirige, à travers le pays, l’Unité des projets cliniques (UPC) canadienne de Sanofi se maintiennent au siège social canadien, a laissé entendre le président et chef de la direction de Sanofi Canada, Jon Fairest.

Rappelons que ce déménagement avait été rendu nécessaire après que la pharma française a cédé, à l’été 2011, son centre de production du boulevard Saint-Elzéar à Valeant Pharmaceuticals, pour 425 M$.

20 M$

En tenant compte de l’achat du terrain, de la construction et de l’équipement, le nouvel immeuble a nécessité un investissement de l’ordre de 20 M$, a-t-on appris de source sûre.

Ces dépenses en immobilisation contribuent à faire rouler l’économie du Québec, a notamment mentionné le ministre des Finances, Nicolas Marceau.

Incidemment, il évalue depuis six ans à près d’un milliard de dollars les sommes investies en infrastructures dans le secteur des sciences de la vie, au Québec.

Malgré la présence du ministre des Finances à l’inauguration du siège social de Sanofi Canada, l’investissement annoncé est 100 % privé, sans aucune aide financière gouvernementale.

Pan de l’économie

Le pôle biotechnologique constitue un pilier de l’économie du Québec, a insisté le ministre Marceau.

Il en a donné pour preuve les 400 entreprises, 25 000 travailleurs expérimentés et plus de 10 000 chercheurs et étudiants que comptent la province.

Des quelque 5 G$ que cette industrie a injectés dans l’économie québécoise depuis 6 ans, le plus clair des sommes a profité au domaine de la recherche et développement, a chiffré le ministre.

«Les sièges sociaux sont d’importants centres décisionnels, qui contribuent à notre économie autant qu’à l’émergence de produits novateurs», a enchaîné Nicolas Marceau.

Fleuron français

L’ambassadeur de France au pays n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Sanofi, qu’il a dépeint comme «le fleuron de l’industrie pharmaceutique française».

Sanofi domine le palmarès français en termes de recherche et développement, a-t-il mentionné, dans une industrie du médicament générant en France un chiffre d’affaires annuel de 50 milliards d’euros, dont la moitié est lié aux marchés étrangers.

«La France est le quatrième exportateur mondial de médicaments», a indiqué le diplomate Philippe Zeller.

De son côté, le président et chef de la direction du Sanofi Canada a assuré que sa société continuera «de mettre sur le marché de nouveaux médicaments innovateurs et de procurer de l’espoir aux personnes souffrant de diabète, de cancer et d’autres maladies».

Déjà 45 ans

La présence de Sanofi à Laval remonte à 1968, à l’époque des Laboratoires Octo, a rappelé Jon Fairest.

Au fil des 45 dernières années, l’entreprise a opéré sous les dénominations sociales de Nordic Pharmaceutiques, Laboratoires Nordic, Marion Merrell Dow, Hoechst Marion Roussel, Aventis Pharma et sanofi-aventis avant de devenir Sanofi.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page