Connectez-vous à nous

Cas de salmonellose détectés partout au pays

lidl opening times today

Actualités

Cas de salmonellose détectés partout au pays

En date du 1er mars, des pépites de poulet sans nom et Crisp & Delicious, ont été identifiées comme causes probables de 61 cas de Salmonella Enteritidis, la plus récente forme de salmonellose enquêtée, dont 4 ont survenu au Québec.

Le premier produit, format de 2 kg, a été rappelé par Loblaw en février. La date de péremption sur la boîte est le 8 novembre 2019 et le numéro d’identification est 0 60383 11693 4. Le produit a été distribué à l’échelle nationale.

Le second, format de 1,6 kg, porte la date de péremption du 19 juillet 2019 et le numéro d’identification suivant: 0 69299 11703 5.

Les personnes sont tombées malades de décembre 2018 à février 2019. Deux d’entre elles ont été hospitalisées. Aucun décès n’a été signalé.

Au total, 555 cas confirmés en laboratoire de salmonellose ont fait l’objet d’une enquête dans le cadre des éclosions de maladie dans tout le pays, dont 115 au Québec.

Dans le cadre de ces éclosions, 92 personnes ont été hospitalisées. Des Canadiens de tout âge ont été infectés.

Les symptômes de la salmonellose se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l’exposition aux bactéries provenant d’un animal infecté ou d’un produit contaminé par des salmonelles.

La fièvre, diarrhée, les frissons, crampes abdominales, maux de tête, nausées et vomissements potentiels durent généralement de quatre à sept jours. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs semaines.

Historique

Depuis juillet 2017, 12 rappels de produits contenant du poulet cru ont été envoyés en raison du risque de salmonellose.

Le Conseil des médecins hygiénistes en chef du Canada a publié une déclaration dans laquelle il conseille aux citoyens de suivre les bonnes pratiques en matière de salubrité des aliments lorsqu’ils manipulent, préparent ou consomment des produits de poulet cru, pané et congelé.

Quand ils ne sont pas bien cuits, ceux-ci présentent un risque accru pour la santé. Ces aliments peuvent avoir l’apparence d’être précuits ou dorés, mais on devrait les manipuler avec précaution.

Une température interne d’au moins 74 °C (165 °F) doit être atteinte pour assurer une consommation sécuritaire. Les poulets entiers doivent quant à eux être cuits à une température interne de 82 °C (180 °F). (A.G.D.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page