Connectez-vous à nous

Sally Folk en toute intimité à la MDA

Culture

Sally Folk en toute intimité à la MDA

Le jeudi 5 mars, le public lavallois a rendez-vous avec l’une des têtes d’affiche de la relève québécoise en chanson, Sally Folk, qui amènera son mélange de pop, folk et rock au Théâtre des Muses de la Maison des arts de Laval (MDA).

Commentaires

Cette prestation se fera deux semaines avant le lancement de Deuxième acte, le second opus de la chanteuse qui a grandi à Chomedey auprès de ses deux sœurs et de ses parents, une mère québécoise et un père algérien.

Sur ce nouvel album, elle retrouvera son grand complice Michel Dagenais, qui a longtemps travaillé avec Jean Leloup. Les cordes et les cuivres font souvent sentir leur présence et la veine rock’n’roll des années 1950 retentit plus jamais, non sans un clin d’œil réussi aux cabarets français (Ce que tu veux) du XXe siècle.

Sally Folk est fidèle à sa plume audacieuse et directe, ne reculant pas devant une histoire de violence conjugale ou la pression que subissent les femmes depuis leur jeune âge pour se faire constamment belles.

«Nous sommes restés dans les mêmes énergies que le premier album, confie la trentenaire. Ce sont des chansons aux rythmes entraînants dont le propos demeure axé sur l’amour et les relations qui ne vont pas toujours bien.»

Sur scène

Le spectacle fera, bien sûr, la part belle au premier disque éponyme, dont tous les titres seront interprétés, en plus de nouveaux. Ainsi, les succès Heureux infidèles, On dira aux autres et 7 jours seront rejoints par Les heures de visites et La prière, le premier extrait et la ballade principale de Deuxième acte.

«J’aime beaucoup monter sur scène devant le public, car ça me permet de raconter aux gens dans quel cadre ont été créées ces chansons, mentionne Sally Folk. Ainsi, dans La prière, j’exprime comment trouver la force de pardonner un cas d’adultère. J’aborde mes compositions avec humour et détachement, question de faire rigoler le monde.»

Afin de réserver quelques surprises à son public, l’artiste offrira quelques reprises, dont une version vitaminée de Les heures de scotch, de Luce Dufault, et Ta femme, de Yannick St-Arnaud.

«Mes sœurs faisaient jouer ça en boucle à la maison, se souvient celle qui sera en formule trio à la MDA, quoiqu’un quatrième musicien pourrait bien se joindre à eux. C’est une chanson que j’aurais aimé écrire. Ça va chercher le petit côté dévergondé des gens.»

Quant au deuxième extrait à sortir de son nouvel album, rien ne semble encore déterminé. «J’ai mes favorites et mon gérant a les siennes, on va se battre!» de rigoler Sally Folk.

Sally Folk sera en spectacle le jeudi 5 mars, à 20h, à la Maison des arts de Laval (1395, boulevard de la Concorde Ouest). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page