Connectez-vous à nous

Saison satisfaisante pour Chloe Panetta

lidl opening times today

Défi sportif

Saison satisfaisante pour Chloe Panetta

Fort d’une médaille d’argent lors du Défi Patinage Canada, en décembre, le tandem formé par la jeune Lavalloise de 15 ans, Chloe Panetta, et son partenaire de 18 ans, Benjamin Mimar, Terrebonne, a su développer une excellente chimie depuis leur union en début de saison.

Lors des Championnats canadiens junior, du 13 au 20 janvier, à Saint-John, au Nouveau-Brunswick, le couple a toutefois pris le quatrième rang, ce qui les a exclus des Mondiaux juniors prévue en mars.

«Nous avons fait quelque erreurs techniques, admet Chloe Panetta, lorsque contacté après la compétition. Cependant, nous avons battu notre record personnel dans les deux programmes.»

Le tandem ne concourra plus d’ici la fin de la saison. Par contre, il prendra part à plusieurs spectacles.

Belle surprise

Chloe a perdu son partenaire, Steven Lapointe, en avril 2018, parce qu’il n’était plus d’âge junior, Benjamin, qui avait arrêté le patinage en paire depuis deux ans, a reçu un coup de fil pour reprendre du service.

Depuis, les deux s’entendent à la merveille. «On ne se chicane pas et on travaille très fort, admet la Lavalloise. C’est difficile pour un couple de progresser s’il se pogne constamment.»

Les deux se connaissaient très peu avant d’être jumelés, eux qui avaient compétitionné l’un contre l’autre il y a trois ans.

Évolution

Autant Chloe que Benjamin concède avoir évolué assez rapidement. «Après un mois,  nous faisions déjà des mouvements que certains couples auraient maîtrisés après trois», révèle le jeune homme.

Le jeune duo a pris le troisième rang lors des Championnats québécois d’été, à la mi-août, lui permettant d’avoir une assignation internationale en septembre.

«Je ne crois pas que nos entraîneurs s’attendaient à ce que ça clique immédiatement», mentionne Benjamin Mimar.

«Pour cette première année, notre but est vraiment de continuer à performer et de se faire un nom, ajoute sa comparse. Depuis le début, nous augmentons nos points à chaque compétition, ce qui est bon signe.»

À leur arrivée à Vancouver, un mois après la compétition québécoise, les deux patineurs ne se côtoyaient que depuis cinq mois. «C’est certain qu’on allait là pour l’expérience avant tout», complète le jeune homme.

Ils ont pris le 9e rang sur 11. Les trois premiers étaient tous d’origine russe. «Les Russes sont vraiment dominants, admet le tandem. Il arrive parfois que leurs patineurs juniors soient meilleurs que nos seniors.»

Le duo a encore trois ans au niveau junior pour s’améliorer et se perfectionner. Il n’est pas question de brûler des étapes. «L’objectif est de dominer le junior au plan national et peut-être même à l’international», affirme Chloe.

Éducation

Encadrés par Richard Gauthier, ainsi que des entraîneurs spécialisés et une chorégraphe, les deux jeunes passent trois heures par jour sur la glace cinq fois par semaine.

Entre-temps, ils poursuivent leurs études à distance. Encore au secondaire Chloe prend des cours à une école de Trois-Rivières. Pour Benjamin, il est au cégep d’Ahuntsic en sciences humaines profil administration.

«J’ai tous mes cours en après-midi pour pouvoir m’entraîner le matin», confie-t-il, entrevoyant déjà la prochaine année avec optimisme.

 

 

Commentaires

Journaliste aux sports et à la technologie, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Défi sportif

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page