Connectez-vous à nous

Saisie d’une plantation de cannabis dans Laval-Ouest

Faits divers

Saisie d’une plantation de cannabis dans Laval-Ouest

POLICE. La vigilance de patrouilleurs ayant intercepté un véhicule circulant de manière erratique en plein jour sur le boulevard Arthur-Sauvé, le 15 mars, a finalement débouché sur le démantèlement d’une plantation de cannabis.

Commentaires

Il était 14h30 quand les policiers ont accosté le véhicule avec deux individus à son bord, leur indiquant de s’arrêter et se ranger sur le côté.

Détectant une forte odeur de cannabis chez le duo et en repérant des résidus, les patrouilleurs ont procédé à son arrestation.

Après quelques vérifications et une brève enquête, l’information  recueillie portait à croire qu’une plantation de marijuana était reliée aux deux hommes encore détenus en ce moment, et ce, dans le secteur où ils avaient été interceptés, non loin de la berge du Grand-Brochet.

Après avoir obtenu un mandat de perquisition en début de soirée, le soutien du Groupe d’intervention tactique a été réclamé en raison des risques de l’intervention. Ces policiers spécialisés ont fait leur entrée dynamique à 23h pour finalement découvrir que les lieux étaient inoccupés. Ils ont mis la main sur près de 40 plants de cannabis.

Pour des raisons de sécurité, la résidence située sur le boulevard Arthur-Sauvé, près de la rue Bossuet, a été surveillée durant la nuit entière avant qu’on procède au démantèlement dans la matinée du 16 mars.

Les personnes arrêtées sont un homme de 32 ans, qui se trouvait au volant du véhicule, ainsi que le passager, son complice de 30 ans, dont on ignore encore s’ils sont connus ou non des services policiers. Le premier fait face à des accusations d’entrave au travail d’un agent de la paix et production de cannabis, le second à possession simple et production de cannabis.

Il était 14h30 quand les policiers ont accosté le véhicule avec deux individus à son bord, leur indiquant de s’arrêter et se ranger sur le côté.

Détectant une forte odeur de cannabis chez le duo et en repérant des résidus, les patrouilleurs ont procédé à son arrestation.

Après quelques vérifications et une brève enquête, l’information  recueillie portait à croire qu’une plantation de marijuana était reliée aux deux hommes encore détenus en ce moment, et ce, dans le secteur où ils avaient été interceptés, non loin de la berge du Grand-Brochet.

Après avoir obtenu un mandat de perquisition en début de soirée, le soutien du Groupe d’intervention tactique a été réclamé en raison des risques de l’intervention. Ces policiers spécialisés ont fait leur entrée dynamique à 23h pour finalement découvrir que les lieux étaient inoccupés. Ils ont mis la main sur près de 40 plants de cannabis.

Pour des raisons de sécurité, la résidence située sur le boulevard Arthur-Sauvé, près de la rue Bossuet, a été surveillée durant la nuit entière avant qu’on procède au démantèlement dans la matinée du 16 mars.

Les personnes arrêtées sont un homme de 32 ans, qui se trouvait au volant du véhicule, ainsi que le passager, son complice de 30 ans, dont on ignore encore s’ils sont connus ou non des services policiers. Le premier fait face à des accusations d’entrave au travail d’un agent de la paix et production de cannabis, le second à possession simple et production de cannabis.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page