Connectez-vous à nous

Saint-Théophile fait peau neuve

Communauté

Saint-Théophile fait peau neuve

Après trois mois de travaux, la paroisse Saint-Théophile a inauguré ses nouveaux locaux, le 11 septembre, lors d’une messe extérieure et d’un dîner gratuit, auxquels ont assisté près de 200 personnes.

«À Saint-Théophile, on a toute une équipe, une équipe qui déplace des montagnes», lance Richard Tellier, secrétaire de la paroisse, pour décrire l’ampleur du projet.

Rampe pour personnes handicapées, nouvelles marches, portes revernies, plafonds refaits, peinture, plâtrage, électricité, la liste des travaux réalisés est longue. En tout, ce sont les 1500 pc de l’annexe de l’église, qui accueille près de 1800 personnes par mois, qui ont été modifiés.

Histoire

Pour comprendre l’origine de ces travaux, les premiers en plus de 10 ans, selon le secrétaire, il faut remonter au printemps dernier.

«En mai, on organisait un souper vietnamien et j’avais invité les commerçants du quartier.» Ce sont des employés d’une entreprise de quincaillerie qui, lors de la soirée et constatant que le hall d’entrée portait encore les traces d’un dégât d’eau de l’année passée, ont soumis l’idée d’entreprendre des rénovations.

«Au début, c’était un simple coup de main. Puis, ce petit projet de 200 à 300 $ a fait boule de neige. D’autres commanditaires se sont ajoutés et les bénévoles ont embarqué», se souvient M. Tellier.

Équipe

Si le secrétaire insiste sur le rôle de la communauté, c’est parce qu’il croit que sans elle, rien n’aurait été possible.

«Depuis six ans, on avait commencé à faire quelques modifications mineures. Mais là, on estime la valeur des travaux à 40 000 $, et la paroisse n’a rien déboursé. C’est grâce à l’ensemble des bénévoles.» Soulignons qu’une douzaine de volontaires ont collaboré à la réhabilitation durant les deux mois d’été. «Et certains ont donné jusqu’à plus de 80 heures. C’est la preuve qu’une communauté qui se tient est capable d’arriver à quelque chose», croit Richard Tellier.

Avec une bâtisse d’une surface de plus de 10 000 pc, les besoins ne manquent pas. D’ailleurs, l’équipe travaille déjà à la planification de travaux supplémentaires dans la grande salle, au sous-sol et qui seraient réalisés au cours de l’été 2012.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page