Connectez-vous à nous

Réussir l’intégration grâce au théâtre

lidl opening times today

Culture

Réussir l’intégration grâce au théâtre

Dans une ambiance détendue et dynamique, plus de 200 adolescents en classe d’accueil apprennent le français grâce au rire et à l’énergie de Frédérick Moreau, un artiste dévoué que voit dans le théâtre un moyen de mettre en valeur le plein potentiel des jeunes arrivants.

Le plaisir de la culture en français est un programme orchestré par la Rencontre Théâtre Ados (RTA).

Les ateliers sont à la fois un complément ludique du programme scolaire régulier ainsi qu’un outil favorisant le travail en équipe et les compétences orales.

«Je vois mes étudiants évoluer à travers les ateliers, affirme Allia Abed, enseignante en classe d’accueil à l’école Sainte-Maxime. On dirait que pendant le théâtre, je découvre des personnes que je n’avais jamais vues en classe. Ça me donne des idées pour les amener ailleurs dans leur processus d’apprentissage.»

théâtre

(photo gracieuseté)

Catalyseur

De l’écriture au dessin, en passant par le jeu improvisé et la mise en scène de courtes scènes, les ateliers accrochent les jeunes à l’école.

«On va m’imiter, mais en exagérant chaque geste au maximum !», exclame Frédérick Moreau devant une classe.

Joyeux et librement encadrés par les normes du jeu, les élèves improvisent des scènes loufoques tout en rajoutant leur touche personnelle.

Chef responsable du volet francisation, Frédérick Moreau est l’un des quatre artistes médiateurs qui animent les ateliers d’expression artistique dans les écoles secondaires Sainte-Maxime, Mont-de-La Salle et Leblanc.

Les ateliers mettent en place de nouvelles formes d’apprentissage spontanées, et porteuses d’histoires personnelles reliées au parcours migratoire. L’expérience permet d’augmenter la confiance en soi tout en développant l’empathie envers autrui.

élèves

(photo gracieuseté)

Long terme

Une subvention du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration  a permis de développer le projet Mentor. Ce sont des ateliers de création en lien avec la réussite d’immigrants au Québec et le futur des jeunes élèves.

«J’étais dans les classes d’accueil depuis longtemps, raconte Frédérick Moreau, chef médiateur. Je me suis rendu compte que les jeunes arrivants n’ont pas ou peu d’exemples d’adultes immigrants non francophones qui ont réussi au Québec.»

Des lettres écrites par des immigrants professionnels sont envoyées aux élèves du secondaire qui, en retour, se nourrissent de ces expériences. Grâce à cet échange, un spectacle sera présenté à la fin de l’année scolaire avec les mises en scène de certaines situations vécues par les participants.

Plus de subventions

D’autres subventions importantes ont été accordées à la Rencontre Théâtre Ados (RTA), pour développer davantage certains projets et les amener à l’extérieur de Laval.

Une autre subvention de 13 000$ a été octroyée pour le programme Culture et inclusion. Des adolescents immigrants de Chomedey et leurs parents non francophones pourront assister à des pièces de théâtre adaptées à leur niveau langagier.

 

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page