Connectez-vous à nous

Réseau de vente de stupéfiants démantelé

Faits divers

Réseau de vente de stupéfiants démantelé

ENQUÊTE. Le Service de police de Laval a soutenu le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ), en collaboration avec la Gendarmerie Royale du Canada, ainsi que les policiers de différents postes MRC de l’est du Québec, dans une série d’arrestations et de perquisitions en lien avec le trafic de stupéfiants dans le cadre du projet «Pagaie».

Commentaires

Plus d’une vingtaine d’arrestations et de perquisitions ont eu lieu en sols lavallois et montréalais, ainsi que dans la région sud de la péninsule gaspésienne, tôt le 28 mars.

Débutée en 2015, cette enquête visait un réseau criminel qui importait, de Montréal vers la Gaspésie, des comprimés de la méthamphétamine, cocaïne et du cannabis.

Plusieurs des suspects arrêtés devaient comparaître au palais de justice de Percé dans l’après-midi. Ils font face à plusieurs accusations reliées au trafic de stupéfiants.

Plus de 90 policiers ont été mobilisés dans le cadre de cette opération.

Toute information sur ce type d’activité criminelle peut être transmise, en tout temps et de façon confidentielle à la SQ au 1 800 659-4264.

Plus d’une vingtaine d’arrestations et de perquisitions ont eu lieu en sols lavallois et montréalais, ainsi que dans la région sud de la péninsule gaspésienne, tôt le 28 mars.

Débutée en 2015, cette enquête visait un réseau criminel qui importait, de Montréal vers la Gaspésie, des comprimés de la méthamphétamine, cocaïne et du cannabis.

Plusieurs des suspects arrêtés devaient comparaître au palais de justice de Percé dans l’après-midi. Ils font face à plusieurs accusations reliées au trafic de stupéfiants.

Plus de 90 policiers ont été mobilisés dans le cadre de cette opération.

Toute information sur ce type d’activité criminelle peut être transmise, en tout temps et de façon confidentielle à la SQ au 1 800 659-4264.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page