Connectez-vous à nous
report
(Photo gracieuseté)

COVID-19

Report de la vaccination obligatoire dans le milieu de la santé

Le gouvernement du Québec a annoncé que la date butoir pour la vaccination obligatoire des intervenants de la santé et des services sociaux est reportée au 15 novembre.

Cette décision «a été prise à la suite de l’analyse de la situation épidémiologique actuelle et des plans de contingence présentés par les différents établissements du réseau», peut-on lire par voie de communiqué.

En effet, le report permettra d’atténuer les conséquences sur la continuité des services à court terme, puisque le réseau de la santé et des services sociaux est toujours sous pression.

«Dans les circonstances, le report de l’échéancier de 30 jours est la meilleure solution afin d’assurer la continuité des services et de ne pas ajouter davantage de pression sur notre réseau, et plus particulièrement sur son personnel», a mentionné Christian Dubé, ministre de la Santé.

Les personnel qui n’est pas adéquatement vacciné devra toutefois continuer de subir un minimum de trois tests de dépistage de la COVID-19 par semaine. Cette mesure, qui était déjà en vigueur dans le réseau public, s’appliquera désormais dans le réseau privé.

Prime non remise

Par ailleurs, les travailleuses et travailleurs qui n’ont toujours pas reçu leurs deux doses de vaccin ne recevront pas les différentes primes liées à la COVID-19, ainsi que la nouvelle prime annoncée de 15 000 $ il y a deux semaines.

Ce personnel pourra y avoir droit s’il se fait vacciner dans les 30 prochains jours.

Notons que le taux de vaccination du réseau de la santé a maintenant atteint les 96 % depuis le début de l’opération en décembre 2020. (N.P.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page