Connectez-vous à nous

Renouvellement d’ententes du programme de supplément au loyer

Actualités

Renouvellement d’ententes du programme de supplément au loyer

OMH. En juillet, le comité exécutif (CE) a entériné le renouvellement de deux ententes de gestion tripartite liées au programme de supplément au loyer (PSL).

Commentaires

Rétroactives au 1er avril 2013, ces deux ententes quinquennales soumises par l’Office municipal d’habitation (OMH) de Laval devront être renouvelées au 1er mars 2018.

Pour cette période de cinq ans, cela représente une participation financière avoisinant les 465 000 $.

Cette contribution lavalloise sera entièrement et directement assumée par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) via son Fonds du logement social auquel la Ville de Laval verse annuellement 7 M$.

Approchant le demi-million de dollars, le montant approuvé par le CE permet de financer à la hauteur de 10 % les coûts liés à ces suppléments au loyer en sol lavallois, considérant que la Société d’habitation du Québec (SHQ) assume 90 % de la facture.

L’entente la plus importante touche 233 logements issus du programme AccèsLogis Québec et représente une contribution municipale estimée à 425 000 $.

Quant à la seconde entente, elle implique un déboursé de 40 000 $ pour soutenir 22 logements sur une période de 5 ans.

Programme

Administré par la SHQ, le programme de supplément au loyer permet à des ménages à faible revenu d’habiter des logements sur le marché locatif privé ou appartenant à des coopératives d’habitation et des organismes sans but lucratif sans se ruiner.

Comment? En leur offrant des conditions semblables à celles d’une habitation à loyer modique, c’est-à-dire un loyer représentant approximativement 25 % de leurs revenus.

L’écart entre le loyer inscrit au bail et la part assumée par le locataire correspond au montant de supplément au loyer versé au propriétaire du bâtiment.

Rétroactives au 1er avril 2013, ces deux ententes quinquennales soumises par l’Office municipal d’habitation (OMH) de Laval devront être renouvelées au 1er mars 2018.

Pour cette période de cinq ans, cela représente une participation financière avoisinant les 465 000 $.

Cette contribution lavalloise sera entièrement et directement assumée par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) via son Fonds du logement social auquel la Ville de Laval verse annuellement 7 M$.

Approchant le demi-million de dollars, le montant approuvé par le CE permet de financer à la hauteur de 10 % les coûts liés à ces suppléments au loyer en sol lavallois, considérant que la Société d’habitation du Québec (SHQ) assume 90 % de la facture.

L’entente la plus importante touche 233 logements issus du programme AccèsLogis Québec et représente une contribution municipale estimée à 425 000 $.

Quant à la seconde entente, elle implique un déboursé de 40 000 $ pour soutenir 22 logements sur une période de 5 ans.

Programme

Administré par la SHQ, le programme de supplément au loyer permet à des ménages à faible revenu d’habiter des logements sur le marché locatif privé ou appartenant à des coopératives d’habitation et des organismes sans but lucratif sans se ruiner.

Comment? En leur offrant des conditions semblables à celles d’une habitation à loyer modique, c’est-à-dire un loyer représentant approximativement 25 % de leurs revenus.

L’écart entre le loyer inscrit au bail et la part assumée par le locataire correspond au montant de supplément au loyer versé au propriétaire du bâtiment.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page