Connectez-vous à nous
(Photo gracieuseté)

Santé

Relance d’une campagne pour améliorer le contrôle de l’asthme

L’Association pulmonaire du Québec et AstraZeneca ont relancé, le 16 septembre, la campagne Mettre fin à la surutilisation pour sensibiliser les patients asthmatiques aux risques associés à une dépendance à leur inhalateur de secours.

En effet, de nombreux asthmatiques ont un mauvais contrôle de leur maladie, ce qui cause un recours fréquent à leur médication de secours.

«Sans le savoir, ces asthmatiques augmentent leurs risques de crise en surutilisant leur inhalateur de secours bleu et en sous utilisant leur traitement quotidien», peut-on lire dans le communiqué.

Cette campagne internationale se caractérisera par la publication de plusieurs messages de sensibilisation qui aura pour but d’encourager les personnes asthmatiques à répondre au test d’évaluation de l’utilisation de leur traitement de secours sur suisasthmatique.ca.

Notons que l’Association estime qu’une personne qui utilise son inhalateur de secours plus de trois fois par semaine pourrait en faire une surutilisation.

Près de 900 000 Québécois sont concernés par l’asthme. Cette maladie se caractérise par une obstruction partielle et réversible des bronches qui rend la respiration difficile. Chez les plus jeunes, l’asthme constitue la première cause d’absentéisme à l’école. (N.P.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page