Connectez-vous à nous

Redynamiser les quartiers de l’ouest de Laval

lidl opening times today

Actualités

Redynamiser les quartiers de l’ouest de Laval

CONSULTATION. Le 19 octobre, à l’école primaire Saint-François, une cinquantaine de personnes de l’ouest de Laval ont pris part à la dernière assemblée de quartier en lien avec une politique de développement social à venir.

Commentaires

Une préoccupation était sur toutes les lèvres en ce qui concerne la redynamisation de cette partie de l’île. D’abord, les citoyens de Sainte-Dorothée aimeraient bien avoir un endroit rassembleur, un marché public. «Ce lieu rassembleur pourrait permettre de faire des ventes de garage, de vendre des légumes, etc.» souligne François Labelle.

«Ça permettrait d’avoir un circuit intéressant de vente de marchandise pour les producteurs maraîchers. Ça pourrait ressembler au marché central à Montréal, mais ce serait davantage communautaire. Il pourrait y avoir des activités et cuisine communautaire», ajoute-t-il.

Le conseiller de Sainte-Dorothée, Ray Khalil, a assisté aux plénières et tentera de convaincre le maire d’investir dans un projet de marché public.

«La Ville rejoint cette priorité des citoyens en tenant des activités rassembleuses. D’ailleurs, nous avons eu beaucoup d’événements à la Place Publique. On a bonifié les activités notamment avec le piano public, disponible pour tous. Ce fut un grand succès cet été.»

Il a aussi été question d’améliorer la circulation automobile, d’avoir des logements abordables et de privilégier une piste cyclable adéquate.

Laval-Ouest

Dans Laval-Ouest, les citoyens priorisent l’aménagement des berges, la réouverture de la plage, la redynamisation de vie de quartier, l’intégration du transport en commun dans les rues étroites (surtout en hiver) et l’accessibilité à une clinique.

Fabreville/Laval-les-Îles

L’aménagement du boulevard Dagenais Ouest jugé dangereux, l’accessibilité à une clinique faisaient partie des propositions.

La vitesse sur les rues et boulevards a fait dire aux amateurs de vélo de l’Ouest qu’ils préféraient rouler du côté de Saint-Eustache et des Basses-Laurentides, question de sécurité.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page