Connectez-vous à nous

Réagir adéquatement à la chaleur accablante

lidl opening times today

Actualités

Réagir adéquatement à la chaleur accablante

PRÉVENTION. Le Québec fera face à des chaleurs extrêmes ces prochains jours et Santé Canada tient à sensibiliser la population aux risques d’une telle température pour le bien-être de tous.

Commentaires

Heureusement, les maladies associées à la chaleur sont évitables. Le plus important est de rester au frais et s’hydrater. Il faut boire beaucoup d’eau sans attendre d’avoir soif, réduire les efforts physiques, passer quelques heures par jour dans un endroit frais, idéalement climatisé, et se rafraîchir en prenant des bains ou douches ou en utilisant une serviette humide, au besoin.

Santé Canada demande aux citoyens de rester à l’écoute des prévisions météorologiques et alertes locales afin de savoir quand prendre des précautions supplémentaires, tout en portant une attention particulière aux symptômes d’étourdissements, de nausées, maux de tête et changements de comportement chez les enfants (somnolence ou crises de colère).

Il est nécessaire d’éviter de s’exposer au soleil et repérer les endroits ombragés ou, si possible, de créer soi-même de l’ombre.

Générations à risque

Notons que les gens de tous âges peuvent souffrir d’un problème de santé allant de la déshydratation au coup de chaleur, en passant par la fatigue, les étourdissements, malaises, crampes, l’épuisement ou la perte de connaissance.

Les enfants incommodés par la chaleur peuvent devenir amorphes, anormalement agités, irritables, afficher une grande faiblesse ou de la fatigue, en plus de présenter les symptômes énumérés plus haut. Les sportifs et travailleurs sont également à risque s’ils ne respectent pas les mesures de prévention.

Lorsqu’il fait vraiment très chaud, il faut s’assurer que les gens les plus vulnérables dans notre entourage ont ce qu’il faut pour faire face à cette situation.

En présence de ces symptômes, il est urgent de communiquer avec Info-Santé 811, sinon le 911, quand la situation l’exige.

Pour les travailleurs Les animaux aussi

Le Centre d’adoption d’animaux de compagnie du Québec (CAACQ) rappelle qu’il n’est pas du tout recommandé de se promener ou faire de l’exercice avec son chien en période de canicule.

«Les coups de chaleur sont mortels pour eux», de préciser Johanne Tassé, fondatrice de l’organisme, ajoutant qu’il vaut mieux garder son animal de compagnie à l’intérieur et de les promener très tôt le matin ou tard le soir, seulement pour une courte durée.

Également, il ne faut vraiment pas laisser son chien dans la voiture par une telle chaleur.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page