Connectez-vous à nous
(Photo gracieuseté - Émilie Nadeau)

COVID-19

Rassemblements privés limités à six personnes dès le 26 décembre

Le gouvernement du Québec a annoncé de nouvelles mesures sanitaires qui seront en vigueur à compter du dimanche 26 décembre.

À partir de cette date, les rassemblements dans les résidences privées seront limités à six personnes ou deux bulles familiales.

Les restaurants, qui avaient déjà vu leur capacité être réduite de 50 % en début de semaine, devront aussi se plier à cette mesure en autorisant cette limite de personnes à une même table.

«Le Québec est frappé très fort par le variant Omicron comme beaucoup d’autres endroits dans le monde, a mentionné le premier ministre François Legault lors d’un point de presse tenu mercredi. Depuis une semaine, on est passé de 2700 à 6300 cas actifs. Aujourd’hui, on devrait compter près de 9000 cas. C’est une augmentation exponentielle et les experts croient qu’il y aura un impact sur les hospitalisations.»

D’ici l’entrée en vigueur des nouvelles mesures, les rassemblements privés demeurent fixés à 10 personnes. M. Legault rappelle toutefois de prendre des précautions et de réduire les contacts lorsque possible. Il ne ferme également pas la porte à la mise en place de nouvelles mesures selon l’évolution de la situation sanitaire.

«On pense que c’est suffisant pour garder le contrôle dans les hôpitaux, mais on ne va pas hésiter dans les prochains jours à ajouter des mesures si on ressent le besoin de le faire», a-t-il affirmé en précisant que les personnes âgées de 60 ans et plus représentent la tranche d’âge la plus à risque de complications.

Mesures précédentes

Les mesures sanitaires annoncées aujourd’hui s’ajoutent à celles qui avaient été présentées plus tôt cette semaine.

Depuis le 20 décembre, les bars, tavernes, casinos, cinémas et salles de spectacle sont complétement fermés, tandis que les restaurants peuvent rester ouverts, entre 5h et 22h, en respectant une limite d’accueil qui correspond à 50 % de leur capacité. Cette même limite a aussi été imposée aux commerces et lieux de culte.

Les écoles primaires, secondaires et centres de formation professionnelle sont également fermés jusqu’au congé des Fêtes. Les élèves pourraient recevoir des cours à distance à partir du 3 janvier, puis retrouver les bancs d’école le 10 janvier.

Les cégeps et universités peuvent quant à eux être ouverts, mais uniquement pour les examens et stages.

De son côté, le milieu sportif s’était fait imposer le principe de huis clos aux niveaux professionnel et amateur. Plusieurs organisations, telles qu’Hockey Québec, ont toutefois décidé de mettre leurs activités sur pause.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page