Connectez-vous à nous
L’Association féminine d’éducation et d’action conjugale (Afeas) de Laval porte, chaque année, le ruban blanc pour sensibiliser la population à laa violence conjugale vécue par des femmes et enfants. (Photo gracieuseté - Afeas de Laval)

Société

Rassemblement virtuel de l’Afeas de Laval contre la violence conjugale

L’Association féminine d’éducation et d’action sociale (Afeas) de Laval organisera un café-causerie virtuel sur le thème de la violence conjugale le dimanche 28 novembre, vers 10h.

Dans le but de but de démystifier les préjugés qui entourent la violence conjugale, l’Afeas invitera une intervenante qui travaille auprès des femmes vivant la violence conjugale.

Sa mission sera d’outiller les gens présents sur les manières de réagir face à une situation de violence conjugale.

«C’est pour montrer leur engagement à ne jamais commettre, tolérer ou laisser passer sous silence des actes de violence faite aux femmes et aux filles», affirme Mariette Gilbert, présidente de l’Afeas de Laval.

Porter le ruban blanc

En plus de la rencontre du 28 novembre, l’Afeas redémarrera sa campagne appelée Opération Tendre la main, tenue depuis 1997. Celle-ci se déroulera du 25 novembre au 6 décembre.

L’objectif sera de porter le ruban blanc pendant 12 jours afin de supporter les femmes et enfants qui vivent de la violence conjugale. Mme Gilbert juge qu’encore aujourd’hui, beaucoup de préjugés sont répandus dans la société.

«Pourquoi n’a-t-elle pas rompu [cette relation toxique]? Pourquoi retourne-t-elle toujours auprès de lui [le partenaire violent]? Ce sont des exemples de questions qui reviennent quand une femme est victime de violence conjugale, ajoute-t-elle. Il faut comprendre les mécanismes que vivent les femmes dans cette situation de violence, ainsi que les outils pour agir».

Implication de la Ville

Membre de la Table de concertation de Laval en condition féminine, l’Afeas a informé le conseil municipal de Laval sur le café-causerie et la campagne pour le port du ruban blanc.

«Une de nos membres est membre du Conseil des Lavalloises: on va travailler en synergie avec tous les groupes», affirme Mariette Gilbert.

De plus, l’Afeas de Laval reviendra peu à peu sur le terrain afin de préparer des activités en public où plusieurs groupes seraient invités.

«À cause de la pandémie, on a dû continuer nos activités sur les réseaux en ligne, malgré les différentes complications», soulignait Mariette Gilbert.

La rencontre Café-Causerie se déroulera sur Zoom. Pour avoir accès au lien, consulter la page Facebook Afeas de Laval ou envoyer un courriel à afeasdelaval@gmail.com

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page